Le Musée Fernand Bédard devrait ouvrir en mai

Photo de jcossette
Par jcossette
Le Musée Fernand Bédard devrait ouvrir en mai
Les profits générés par le musée serviront aussi permettre à des jeunes défavorisés d'avoir accès au baseball mineur en leur fournissant les frais d'inscription et l'équipement nécessaire. (Photo : (Photo courtoisie))

C’est le 24 mai que s’amorcera la saison locale des Aigles de Trois-Rivières dans la Ligue Frontier. C’est à cette même date que Bob McDuff, ancien directeur général des Aigles ayant succédé à Marie-Christine Boucher, entend ouvrir le Musée Fernand Bédard.

La saison 2022 marquera également le 100e anniversaire du baseball professionnel à Trois-Rivières et l’ouverture du musée fait donc partie des activités de célébrations en cette année historique.

Le Musée du baseball Fernand-Bédard, reconnu comme organisme de bienfaisance (OBNL), sera dédié à la mémoire et à la préservation de la riche histoire du baseball professionnel à Trois-Rivières. 

« C’est en visitant le Stade Canac à Québec que j’avais eu l’idée en voyant les murales commémoratives affichées dans les corridors. J’aimais l’idée, mais je voulais plus que ça encore. C’est pourquoi j’ai eu l’idée d’un musée au stade de Trois-Rivières. On est là-dedans presque tous les jours et je vous dirais que les deux dernières années COVID-19 n’ont pas été facile pour amasser des fonds. On a fait des demandes subventions auprès du gouvernement, chez Innovation et Développement économique (IDÉ) Trois-Rivières, à la ville et auprès des organismes de Tourisme. On a aussi eu des dons de particuliers et on cherche à créer des partenariats avec les entreprises », lance M. McDuff.

« Le nom de Fernand Bédard a été enlevé de la façade de notre magnifique stade, alors on s’est dit pourquoi ne pas lui redonner cette fierté en donnant son nom à un musée du baseball qui serait abrité à l’intérieur même du stade? »

Depuis, sa femme Nicole Girard et lui ont commencé à se documenter sur l’histoire du baseball à Trois-Rivières, mais aussi à ramasser des artéfacts du baseball professionnel. D’ailleurs, ils sont toujours à la recherche d’objets, si les gens en ont. « Ça peut être des balles signées, des gants, des chandails, des casquettes et même des programmes de match. »

Les profits générés par le musée serviront aussi permettre à des jeunes défavorisés d’avoir accès au baseball mineur en leur fournissant les frais d’inscription et l’équipement nécessaire. Le musée sera divisé en neuf sections, un clin d’oeil aux neuf manches d’une partie de baseball. Plusieurs clientèles seront visées, notamment les élèves de niveau scolaire, les jeunes joueurs du baseball mineur, les personnes âgées, tout comme les amateurs de baseball.

« On veut vraiment dresser neuf époques différentes de l’histoire. Peu de gens savent que c’est un Franco-Américain qui est venu faire ses études ici et qui a enseigné le baseball aux jeunes, au Séminaire Saint-Joseph. Il y a d’ailleurs eu une ligue pendant une cinquantaine d’années au Séminaire. Le baseball est arrivé ici en 1884, en plus de la construction du stade en 1938. Ensuite, on a eu les Royaux, les Phillies, les Yankees et les Reds, qui étaient des clubs écoles du baseball majeur chez nous. On a eu les Saints, dans la Ligue Canadienne de baseball, puis les Aigles aujourd’hui dans la Ligue Frontier », explique-t-il.

« Trois-Rivières regorge d’histoire. Jackie Robinson est venu jouer ici en 1946 lors d’un match hors concours des Royaux de Montréal, face aux Royaux de Trois-Rivières. Nous étions les club écoles des Dodgers de Brooklyn. Ken Griffey Senior a joué ici en 1971 et 1972, tout comme Pete Gray en 1938. Gray n’avait qu’un bras, mais conservait une moyenne de .300 au bâton, en plus de frapper des coups de circuit. Il a ensuite été repêché par les Browns de Saint-Louis. La Big Red Machine aussi, des Reds de Cincinnati, avait gagné les séries mondiales en 1975 et 1976. Pas moins de 14 joueurs de ces éditions ont joué à Trois-Rivières l’année d’avant. »

Pour l’instant, il n’y aura pas de place pour le baseball junior au musée, faute de place. Or, il y aura tout de même mention du Championnat canadien de 1984, ainsi que du Championnat Mondial Junior de 1989. À toutes personnes voulant communiquer avec le Musée pour des dons en argent ou pour des remises d’artéfacts, visitez la page Facebook Musée du baseball Fernand Bédard ou téléphonez au 819-609-5000.

Saviez-vous que…

Le plus vieux stade de baseball toujours en activité au Canada, et le quatrième plus vieux en Amérique du Nord (après le Fenway Park de Boston, le Wrigley Field de Chicago et le Bosse Field d’Evansville en Indiana), est le stade de Trois-Rivières.

Aucun musée dédié au baseball n’existe au Québec. Il y a un musée dédié au baseball qui est en opération à Saint Mary’s, en Ontario.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Michel beaudry
Michel beaudry
1 mois

Mon père … Paul Beaudry placier au stade m’a apporté en 1970 …souvent et je me souvient du circuit sur la galerie au 4ieme étages de ville joie st Dominique de ken griffey senior