Le Club de judo Seikidôkan remporte le titre de Dojo par Excellence de l’année

Photo de jcossette
Par jcossette
Le Club de judo Seikidôkan remporte le titre de Dojo par Excellence de l’année
Pour le club trifluvien, il s'agit d'un premier sacre depuis 2005. (Photo : courtoisie)

Le 30e gala d’excellence de Judo-Québec était de retour en présentiel après deux ans de pandémie, à Boucherville. Le Club de judo Seikidôkan y est allé d’un tour de force en remportant le titre de Dojo par Excellence de l’année, tandis qu’un de ses membres, Antoine Jeanpierre, repartir avec le titre d’Athlète Juvénile Masculin par Excellence.

Pour le club trifluvien, il s’agit d’un premier sacre depuis 2005. Au final, il a devancé les clubs de Jonquière, Métropolitain (Montréal) et Shidokan (Montréal).

« C’était incroyable et on n’en revenait pas de battre deux gros clubs de Montréal », lance le président, Jean-François Piché. « Nous étions trois tables du club et lorsqu’on a été nommé, on s’est levé d’un bond et j’ai crié « On l’a! ». Même pendant le souper, je ne le croyais pas tellement que c’est gros. Christian est allé chercher le prix en avant et il nous a demandé si on avait pris une photo. J’ai répondu que non, on était beaucoup excité. »

« C’est tout ce que nous avons fait dans l’année qui a fait une différence. Notre journée d’intégration pour les jeunes malvoyants et l’intégration au club de trois d’entre eux fut un fait d’armes. On a eu plusieurs reportages à ce sujet qui ont sûrement joué dans la balance. On se rappelle aussi notre première compétition provinciale qui s’est soldée avec une douzaine de médailles, majoritairement d’or. On s’est aussi beaucoup impliqué sur les réseaux sociaux. On a travaillé fort et on est fier d’avoir été récompensé, c’est certain! »

Outre son prix majeur, le Club de judo Seikidôkan a vu Antoine Jeanpierre remporter le titre d’Athlète Juvénile Masculin par Excellence. De leur côté, les deux jumeaux Thibault, de Pierreville, Charlie et Justin, étaient en nomination dans la catégorie Athlète Sport-Études par Excellence, mais c’est Fahd Fithane qui est reparti avec les grands honneurs.

D’ailleurs, Justin Thibault a connu une très bonne saison, autant dans le dojo que sur les bancs d’école. Il est montré à trois reprises sur le podium au Gala des Estacades. Il a remporté les titres de Meilleure note en Français/Secondaire 2, Meilleure moyenne générale/Secondaire 2 (tous programmes confondus), en plus d’être finaliste dans la catégorie Athlète s’étant le plus illustré au niveau national. De son côté, Catherine Beauchemin-Pinard pourrait faire son apparition au club trifluvien à l’automne prochain, la date étant encore à déterminer.

Cinq médailles pour le Club de judo Seikidôkan 

Le Club de judo Seikidôkan a très bien fait lors des derniers championnats canadiens, lui qui compte deux nouveaux champions parmi ses rangs. En effet, Justin Thibault, dans la catégorie U-16 /Moins de 50 kg, et Antoine Jeanpierre, chez les U-16 /Moins de 55kg, sont revenus la médaille d’or au cou. 

Parmi les autres membres du club, Alexia Fréchette a décroché une médaille de bronze dans la catégorie U-16 /Moins de 63 kg. Jasmin Bélanger, dans la catégorie U21, et Pierre-Henri Quiedeville, également chez les U21, réalisait le même exploit.

Le club trifluvien a également vu trois de ses membres dénicher une 5e place, soit Xavier Brouillette (U16), Esteban Fournier (U18) et Sunny Brochu (U18).

La saison des compétitions étant maintenant terminée, les athlètes continueront leur entraînement en vue de la prochaine rentrée prévue en septembre prochain. 

 

 

 

 

 

                         

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
un fan
un fan
3 mois

super Bravo la gang. longue vie au Seikidôkan!