La première aux Cats non sans peiner

Photo de jcossette
Par jcossette
La première aux Cats non sans peiner
Les Cataractes de Shawinigan amorçaient leur série de deuxième tour à Gatineau. (Photo : - Archives)

Les Cataractes de Shawinigan amorçaient leur série de deuxième tour à Gatineau et bien qu’ils se soient forgé une avance de 3 à 0 en début de deuxième vingt, ce ne fut pas si facile cet après-midi. Les hommes de Daniel Renaud l’ont finalement emporté 6 à 5, en prolongation, grâce à Xavier Bourgault.

«On s’attendait à une longue série et on n’avait pas beaucoup d’espace. Je pense que le pointage n’est pas représentatif parce que les deux équipes ont offert un jeu serré. On est toujours resté en contrôle et on a trouvé une façon de gagner. Cela dit, on a beaucoup d’ajustements à apporter pour demain parce qu’il y a beaucoup de choses qui m’ont dérangé ce soir», a témoigné l’entraîneur-chef, Daniel Renaud.

«C’était vraiment un match de séries, avec un jeu très serré. C’est ce à quoi on s’attendait, a pour sa part lancé Mavrik Bourque. On s’attendait à ce qu’ils sortent forts, mais tu ne veux pas commencer un match à 7-0 dans les lancers. On a trouvé une façon de réagir et on a gardé le focus ce soir. On est resté en contrôle de nos moyens.»

Les Cats ont été les premiers à marquer alors qu’ils évoluaient en désavantage numérique. C’est Olivier Nadeau qui est venu battre Rémi Poirier sur la séquence. Puis avec moins quatre minutes à faire dans la période, Maximilien Ledoux venait doubler l’avance shawiniganaise.

Les Cats ont repris là où ils avaient laissé en début de deuxième période. Pierrick Dubé a battu Poirier pour tripler l’avance des visiteurs.

Les locaux se sont mis au travail par la suite. Antonin Verreault, en avantage numérique, et Manix Landry, déjouait Antoine Coulombe tour à tour.

Les réjouissances furent de courtes durées puisque Mavrik Bourque redonnait une avance de deux buts aux Cats 32 secondes plus tard. Gatineau aura travaillé fort pendant ces 20 minutes de jeu, décochant 13 tirs contre seulement 5.

Le vent va de nouveau tourner au dernier tiers alors que les Olympiques vont inscrire deux buts consécutifs, en l’espace de 14 secondes. Cole Cormier et Mathieu Bizier en seront les auteurs et l’égalité régnait, 4 à 4, au Centre Slush Puppie.

Or, à la 14e minute de jeu, Xavier Bourgault est venu redonner l’avance aux Cataractes, 5 à 4. Par contre, comme ils l’ont fait plus tôt dans la rencontre, les Olympiques vont répliquer 26 secondes plus tard, cette fois par l’entremise de Jonah De Simone.

En surtemps, Simon A-Pinard a obtenu une très bonne chance de donner la victoire aux Olympiques en échappée, mais Coulombe a résisté.

Coup de théâtre en fin de période alors que Nadeau et Bourque ont mis la table pour Bourgault qui n’allait pas rater la chance de donner la victoire aux Cats.

Bourque a amassé 4 points, tandis que Zachary Massicotte en récoltait trois. Le deuxième duel de cette série aura lieu lundi, dès 19h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires