Iowa débarque en ville

Photo de jcossette
Par jcossette
Iowa débarque en ville
Les Heartlanders n’ont que 4 victoires en 15 sorties, mais ils ne seront pas à prendre à la légère. (Photo : via Facebook - Iowa Heartlanders)

Marc-André Bergeron et sa troupe seront de retour en action à domicile ce soir alors que les Heartlanders d’Iowa seront les visiteurs pour une série de deux matchs. D’ailleurs, samedi, ce sera le traditionnel lancer des toutous après le premier but du bleu-blanc-rouge, une première pour l’organisation trifluvienne.

Les Heartlanders n’ont que 4 victoires en 15 sorties, mais ils ne seront pas à prendre à la légère. Il faudra avoir à l’œil la recrue du mois de novembre, Michael Pastujov, qui compte 14 points en 10 matchs, ainsi que son comparse James Sanchez (11 points en 13 parties). De son côté, Cole Stallard mène l’équipe avec 6 buts au compteur.

Derrière, Matt Murphy est en partie responsable des succès d’Iowa en supériorité numérique. En effet, les Heartlanders sont dangereux avec un taux de réussite à 24% et Murphy a obtenu la moitié de ses 15 points (en 10 matchs) sur l’attaque à cinq.

Devant le filet, déjà six gardiens ont vu de l’action. Trevin Kozlowski n’a que deux victoires, mais présente les meilleurs chiffres. Il a maintenu une moyenne de buts alloués par match à 2,33 et un taux d’efficacité à .908. Il est épaulé par Corbin Kaczperski (3-1-1) qui concède en moyenne 3,79 par rencontre et C.J. Motte qui n’a vu que 14 minutes d’action.

Chez les Lions, Philippe Desrosiers devrait être devant le filet ce soir. Aussi surprenant que ça puisse paraître, il est toujours en quête de sa première victoire cette saison. Thomas Sigouin sera en uniforme puisque Joe Vrbetic s’aligne avec le Rocket de Laval lui qui s’est vu rappeler cette semaine. Il a rejoint l’ancien gardien de but des Lions, Kevin Poulin.

Pour ce qui est de la formation américaine, elle devra surveiller l’ancien héros des Cataractes de Shawinigan, Pierrick Dubé, qui est dangereux à domicile avec des matchs de deux buts et trois buts. Il ne faut pas oublier non plus le joueur de l’heure, soit John Parker-Jones. Le géant de 6 »7 totalise maintenant 10 points en 14 matchs. D’ailleurs, dans la colonne des pointeurs des Lions, il est devancé par deux autres arrières qui vont très bien, soit Olivier Galipeau (12 pts) et Alex Breton (11 pts).

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires