Importante victoire des Cats au premier match

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Importante victoire des Cats au premier match
Les Cataractes remportent une première victoire au premier match de la coupe Memorial contre les Oil Kings d'Edmonton. (Photo : Vincent Ethier - LCH)

HOCKEY.  Séries éliminatoires ou tournoi de la coupe Memorial, ça ne fait aucune différence pour les Cataractes de Shawinigan qui sont revenus encore une fois de l’arrière en 3e période pour obtenir une précieuse victoire de 4-3 en lever de rideau contre les Oil Kings d’Edmonton. Ce gain assure les Cataractes de disputer au moins un match de bris d’égalité.

C’est l’entraîneur adjoint des Cataractes qui a pris le relais à la conférence d’après match, Daniel Renaud étant incommodé par une extinction de voix. « On est très fier de voir encore une fois la résilience de ce groupe-là. C’est un groupe qui ne lâche jamais et qui s’ajuste tout le long d’un match. On perdait à quelques reprises 3-2 au cours de l’année et on a été capable de revenir de l’arrière. C’est impressionnant de voir comment ce groupe ne se sent pas sorti d’un match. C’est une bonne équipe de hockey et une équipe pesante, ç’a commencé à tourner pour nous quand on a placé des rondelles derrière eux, ça nous a donné du momentum de jouer derrière le filet et leurs défenseurs. On a séparé Mavrik et Xavier en 3e, ce n’était pas nouveau pour nous, mais sûrement que ç’a été une surprise pour eux. »

Mavrik Bourque a réalisé une passe sensationnelle d’une main depuis le derrière du filet alors qu’il était accroché sur le but gagnant d’Olivier Nadeau. « Dans un tournoi court comme ça, c’est important de gagner le premier match, commente le capitaine des Cats. Pour le but de Nadeau, je n’avais pas le choix d’avoir juste une main, je me faisais accrocher l’autre main. Quand j’ai vu Nads j’ai essayé de lui faire une passe et ça adonné qu’il l’a eu sur le tape. »

C’est Jordan Tourigny qui a obtenu le premier filet du tournoi pour les siens. « C’est certain c’est le fun d’avoir le premier but, mais ça ne s’arrête pas là, c’est l’équipe qui compte. On a joué une bonne game et on se concentre sur la prochaine. C’est très important cette victoire au premier match, on doit continuer à jour comme ça et ça construit notre confiance. »

Olivier Nadeau obtient le but gagnant, mais pour lui tout le mérite revient à Bourque. « Mav m’a fait une passe incroyable en avant du filet, c’est le genre de jeu qu’il est capable de faire avec régularité. Il m’a vu dans l’enclave et j’ai juste eu à la mettre dans le filet. Je ne pensais pas que la rondelle viendrait sur ma palette quand je l’ai vu à terre. Il faut s’attendre à ça en jouant avec lui. Il fait toujours des jeux que personne ne voit venir. »

Pour l’entraîneur des Oil Kings Brad Lauer, c’est le jeu à 5 contre 5 qui a fait la différence. « Je ne pense pas qu’il y avait une bonne cohésion dans notre jeu à 5 contre 5. On est une meilleure équipe de ce qu’on a montré ce soir. Peut-être que les gars étaient un peu nerveux, mais au final, on se doit d’être meilleur. »

 

Fil du match

Le début re rencontre entre les deux formations a donné lieu à du jeu serré. Lors du premier tir des Cats après 3 minutes de jeu, Sebastian Cossa le gardien d’Edmonton a effectué un bel arrêt pour freiner Olivier Nadeau.

C’est après 7 minutes de jeu qu’un premier événement marquant se déroule alors que Carson Golder est puni pour 5 minutes et est expulsé de la partie après avoir donné de la bande sur Maximilien Ledoux.

En avantage numérique à la mi-période, Jordan Tourigny en profite pour marquer le premier filet des Cataractes du tournoi sur un bon tir des poignets de l’enclave.

Avec 3 minutes à faire au 1er vingt, Maximilien Ledoux obtient une excellente chance, mais Cossa se lève pour frustrer l’attaquant.

Avec 44 secondes à faire à l’engagement, Luke Prokop égalise la marque avec un tir de l’enclave sur un tir tombant que Charles-Antoine Lavallée a échappé de la mitaine. 

Quelques secondes plus tard, Charles Beaudoin est frustré en échappée par un Cossa magistral. Edmonton a pris l’avance 14-11 au niveau des tirs au but.

Après 4 minutes de jeu en deuxième période, Tyler Horstmann donne l’avance aux Oil Kings pour une première fois avec un tir précis dans la lucarne.

Exactement 3 minutes plus tard, Xavier Bourgault égalise la marque en complétant une belle passe de Beaudoin. Mavrik Bourque obtient aussi une aide.

Avec 4 minutes à faire à la période médiane, Cossa prive Bourque d’un but certain avec un peu de chance alors que le tir du capitaine frappe le bout du bâton du gardien.

L’attaquant Cole Miller redonne l’avantage aux siens sur un tir du côté de la mitaine que Lavallée ne peut stopper. Pour une troisième fois, le gardien des Cats est déjoué du côté de la mitaine.

Shawinigan a pris l’avantage pour les tirs 9-4 dans la période.

Après un lent début de période, Pierrick Dubé remet les compteurs à 0 avec un tir voilé qui a dévié devant le filet sur le gant de Justin Sourdif avant d’entrer dans le filet à 5:37.

78 secondes plus tard, Olivier Nadeau complète la magnifique passe du capitaine Bourque livré d’une main de derrière le filet alors qu’il est frappé pour propulser Shawinigan devant 4-3. À ce moment, on entend les partisans de Shawinigan crier Go Cats Go pour une première fois dans l’amphithéâtre.

Les Cats ont dominé la majorité de la 3e période autant pour les tirs que le momentum.

Shawinigan a obtenu 35 tirs contre 28 pour Edmonton.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires