GP3R: Un nouveau maître en Rallycross et un 21e podium pour Camirand

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
GP3R: Un nouveau maître en Rallycross et un 21e podium pour Camirand

BILAN. Le premier week-end du Grand Prix de Trois-Rivières est maintenant chose du passé. En Rallycross FIA, un quatrième gagnant différent, en quatre ans, a été couronné au fil d’arrivée, soit Johan Kristoffersson. En Rallycross CXE, Marc-Antoine Camirand a récolté son 21e podium en sol trifluvien, devançant son comparse de la Rive-Sud, Jocelyn «Le Doc» Hébert (20).

La finale de Rallycross FIA opposait les coéquipiers Johan Kristoffersson et Petter Solberg, les deux pilotes ayant dominé leur demi-finale respective. Avec eux se retrouvaient Kevin Eriksson, Sebastien Loeb, Timmy Hansen et Toomas Heikkinen.

Kristoffersson a maintenu sa position sur Solberg dès les premiers virages. Ils ont dominé le circuit trifluvien à nouveau dans cette finale. Solberg a opté pour le joker dès deuxième tour, sachant que son coéquipier était quasi-intouchable devant. Au final, Solberg est monté sur la deuxième marche du podium, devant Sébastien Loeb.

«C’est une victoire d’équipe, définitivement», lance Kristoffersson, auteur d’une troisième victoire de suite, et d’un septième podium de suite, nouveau record du Rallycross FIA.

«Ils ont travaillé très fort. Petter (Solberg) et moi sommes très fiers du résultat. On nous a fourni une voiture qui était constante, tant sur le sec que sur la surface trempée.»

«C’était un très bon week-end pour nous», ajoute Solberg. Ce n’était pas des conditions faciles. Je veux gagner chaque année,  mais parfois,  il faut se contenter du deuxième rang. C’est très satisfaisant, surtout avec le résultat qu’on avait obtenu l’an dernier.»

«Les performances étaient là et j’étais très content avec la voiture. Il nous faut trouver un moyen d’être aussi rapide que les Volkswagen», ajoute Loeb, tout sourire. Terminer sur le podium est excellent, surtout que j’avais connu une course difficile en demi-finale.»

Ken Block s’est vu éliminer en demi-finale, lors de la deuxième vague.

Rallycross National Challenge Extrême Élite (CXE)

Dans la catégorie cote-à-cote, Marc-Antoine Camirand, Andrew Ranger et Nic Hamilton, le frère de Lewis, pilote vedette en Formule 1, étaient les têtes d’affiche à surveiller.

Ranger a prit le contrôle de l’épreuve dès le premier tour. Camirand s’est emparé de la tête lorsque Ranger a pris le joker. Le #22 n’a pas pu se forger une assez bonne avance, de sorte que Ranger a repris sa première place lorsque Camirand a pris le joker à son tour.

Marc Brisebois  a complété le podium. Hamilton n’a pas été en mesure de prendre part à la finale. Camirand surpasse donc Jocelyn «Le Doc» Hébert pour le nombre total de podiums au Grand Prix de Trois-Rivières avec 21 (14 (1ère) 4 (2e) et 3 (2e)). Le Doc, qui vient de célébrer son 60e anniversaire de naissance et qui sera en piste le week-end prochain, compte 20 podiums à son actif (8 (1ère), 6 (2e) et 6 (3e)).

«C’est toujours plaisant de rouler ici depuis 1996 alors ça ne me rajeunit pas. Bon, j’avais encore Andrew (Ranger) dans les pattes, mais nous avions fait un deal: je le laissais gagner aujourd’hui s’il me laisse gagner en NASCAR Pinty’s la semaine prochaine», a-t-il commenté à la blague.

«Nous avons eu des problèmes de freins lors des deux premiers tours, mais je me suis bien battu jusqu’à la fin. Je suis bien content pour l’équipe! C’est totalement différent à conduire, mais c’est si le fun», conclut-il.

Andrew Ranger obtenait quant à lui son 13e podium en 11 ans. Dans con cas, il s’agit à la fois d’une onzième année consécutive avec un podium trifluvien en poche.

Chez les 2 roues et 4 roues motrices, le fils de Petter Solberg, Oliver, y participait à bord de la voiture #11.

Maxime Losier a remporté la course. Simon Losier a quant à lui Jean Besner au fil d’arrivée pour dénicher la deuxième marche du podium. Le jeune Solberg a été contraint à l’abandon.

Chez les Superquads

Course #1 : Superquads: le pilote de Saint-Justin brille

La première course de l’histoire du Superquads Elka (4 roues) a été remportée par Raphael Barrette.

Le pilote de Saint-Justin s’est emparé de la tête dès les premiers instants avant que Dany Fiset ne lui ravisse dès le 7e tour. Sylvain Arseneault, de Notre-Dame-du-Mont-Carmel,  s’est rapidement retrouvé en difficulté, en 11e place. Barrette et Fiset sont entrés en collision au 9e tour, sans dommage majeur.

Fiset, de Saint-Pierre-les-Becquets, s’est vu ravir la deuxième place par Michael Grenier lors du 13e tour (de 16). Puis le meneur au championnat américain, descendu de la Caroline du Nord, Chuckie Creech, et Fiset, ont repris les positions deux et trois dans les derniers instants. Arseneault a dû se contenter du 6e rang. De la région, on y retrouvait également Michel Thibodeau de Saint-Édouard-de-Maskinongé. Il a pris le 13e rang.

Course #2 : Troisième place pour Sylvain Arseneault

La deuxième épreuve de Superquads Elka avait lieu vers 16h45.Chuckie Creech s’est emparé de la tête dès les premiers tours, devant Raphael Barrette. C’est finalement Michael Grenier qui a remporté la victoire.

Sylvain Arseneault occupait alors le quatrième rang, tandis que Dany Fiset était neuvième. Michael Grenier a ravi la deuxième place à Barrette dès le quatrième tour, pendant que l’Américain dominait toujours à l’avant. Au huitième tour, ce même Grenier s’est emparé de la tête, devant Creech. Pendant ce temps, le jeune Fiset était de retour en cinquième place.

Au 15e tour (de 21), Arseneault est venu soutirer la troisième position au jeune Barrette. Grenier a conservé sa première place jusqu’au drapeau à damier, devant Creech et Arsenault. Barrette et Fiset ont pris les 4e et 5e rangs. Michel Thibodeau n’a pas pu prendre le départ.

Chez les Supermotos

Parmi les autres courses à l’honneur aujourd’hui, Gage McAllister a décroché les grands honneurs du côté des «Supermoto Pros» en dominant l’épreuve d’un bout à l’autre. Dustin Hoffman et Lewis Cornish ont pris les deuxième et troisième marches du podium.

Paul Jutras Rouillard, de Baie-du-Febvre, partait en troisième place. Il a terminé au 8e rang au terme des 21 tours.

Samedi, Gage McAllister avait récolté sa troisième victoire en deux ans sur le circuit trifluvien, devançant Dustin Hoffman et Jake Laforge. Jutras Rouillard avait pris le 9e rang.

Du côté «Supermoto Amateurs», Brady Tausen et Christian Payne se sont échangé la première place dès les premiers instants. Steve Alyker suivait derrière.

C’est finalement Payne qui a remporté la course devant Charles Paradis et Brady Tausen. Occupant la 18e place au deuxième tour, Gabriel Boisvert, de Trois-Rivières, s’est contenté du 16e rang.

Samedi, Simon Taillefer l’avait emporté devant Charles Paradis et Fred Ouchesman. Boisvert avait pris le quatrième rang.

Rallycross RX2

Du côté du Rallycross RX2, Cyril Raymond a dominé l’épreuve d’un bout à l’autre. Il a connu un excellent week-end en sol trifluvien.

Il a devancé Guillaume De Ridder et Tanner Whitten. Vasily Gryazin a pris le quatrième rang, tandis que Dan Rooke et Simon Olofsson sont entrés en collision lors du troisième tour.

– Photo TC Media – Marie-Ève Alarie

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires