Camirand dominant au Sunset Speedway, Dumoulin 9e

Photo de jcossette
Par jcossette
Camirand dominant au Sunset Speedway, Dumoulin 9e
Au volant de sa #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare, Louis-Philippe Dumoulin s’est battu avec le peloton de tête dans la première moitié de la course avant de devoir défendre sa position par la suite. (Photo : courtoisie)

Marc-Antoine Camirand a connu un début de saison flamboyant pour Paillé course/racing, samedi, en lever de rideau de la saison en série NASCAR Pinty’s. La fierté de Saint-Léonard-d’Aston a dominé la grande majorité de la course pour finalement rallier l’arrivée en quatrième place, après une fin de course animée. 

Son coéquipier chez Paillé course/racing, Andrew Ranger, a quant à lui connu une journée plus difficile au volant de la Camaro GM Paillé/Chevrolet Canada n°27, avec une 12e place. Au final, c’est Treyten Lapcevich qui a remporté l’épreuve devant le jeune Raphaël Lessard et Kevin Lacroix.

Camirand, qui a mis en place l’équipe Camirand Performance et construit ses propres voitures au cours de la saison morte, a rapidement démontré qu’il serait un concurrent sérieux au championnat NASCAR Pinty’s. Il a dominé une bonne partie du NTN Ultimate Bearing 250, menant pas moins de 203 tours, mais a dû concéder la première place sur une relance tard dans la course. Il s’est battu pour reprendre la tête lors de la dernière relance en prolongation NASCAR, mais il a chuté au 4e échelon.

« Je crois que personne ne s’attendait à ce qu’on soit aussi dominant dès la première course. Dommage que le résultat final ne reflète pas à quel point ma Camaro GM Paillé/Chevrolet Canada n°96 était performante, mais nous accumulons déjà de précieux points au championnat. Nous avons une excellente équipe en place et nous sommes fiers de représenter les couleurs de Paillé course/racing. Je suis convaincu que ce n’est que le début des grandes choses que nous pouvons accomplir ensemble », a-t-il confié.

Camirand et Ranger seront de retour en piste dès le week-end prochain alors que la série NASCAR Pinty’s s’arrête au Canadian Tire Motorsport Park, près de Bowmanville, en Ontario.

Dumoulin 9e

Au volant de sa #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare, Louis-Philippe Dumoulin s’est battu avec le peloton de tête dans la première moitié de la course avant de devoir défendre sa position par la suite, dans une voiture de plus en plus complexe à piloter. 

« Nous étions troisième sur la grille de départ et la course se déroulait comme prévu. Tout était en place pour un Top-5, un podium ou même la victoire. Treyten Lapcevich a remporté l’épreuve et nos temps étaient similaires. Certains réglages devaient être réalisés lors de l’arrêt aux puits obligatoire à la mi-course et un pneu arrière droit a été malencontreusement installé. Nous avions donc deux pneus droits à l’arrière pour la deuxième partie de la course alors sur circuit ovale, vous vous doutez bien que la voiture était inconduisible », a lancé le Trifluvien.

« On gagne en équipe et on perd en équipe. En sachant que nous aurions pu bien faire, terminer avec ce résultat est décevant. Maintenant, nous regardons à l’avant et le focus est mis sur Mosport. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires