Blizzard : week-end en dents de scie

Suite à un cuisant revers vendredi dernier à Rivière-du-Loup, le Blizzard Cloutier Nord-Sud a rebondi de belle façon en signant un gain de 6 à 2 face au River Kings de Cornwall devant une foule de 1048 personnes réunis au Colisée de Trois-Rivières.

Stéphane Boileau, à deux reprises, et Nicolas Dumoulin ont pris les choses en main lors du premier engagement en faisant mal paraître le gardien des River Kings Loïc Lacasse. Anthony Mezzagno a sonné la réplique pour la formation ontarienne.

En seconde période, Nicolas Dumoulin a poursuivi la besogne pour le Blizzard Cloutier Nord-Sud en inscrivant son deuxième but de la rencontre. En plus d’avoir participé à ce but, Mathieu Guertin a profité d’un deux contre un devant le gardien pour inscrire son tout premier but en carrière dans le Circuit Godin.

Les visiteurs ont tenté le tout pour le tout de revenir dans la rencontre en multipliant les lancers vers le gardien Marco Cousineau, mais n’ont pas été en mesure que de trouver le fond du filet qu’une seule fois alors qu’il ne restait plus que 1:35 à la période. Anthony Mezzagno a été crédité du but. Quelques instants plus tôt, Jonathan Bellemare a marqué son deuxième but de la saison.

Marco Cousineau a connu un autre fort match en bloquant 37 lancers sur les 39 qu’il a reçus. Pour sa part, Loïc Lacasse a fait face à 47 lancers et en a stoppé 41.

Au terme de la rencontre, l’entraîneur-chef du Blizzard Cloutier Nord-Sud, Alain Côté, était content de voir ses joueurs rebondir de la sorte après un revers cinglant vendredi dernier.

«Les gars se sont relevé après la contre-performance. Les leaders ont fait le travail pour mener l’équipe à la victoire aujourd’hui et n’ont pas pris leur adversaire à la légère», de justifier le pilote de la formation trifluvienne.

Auteur de deux buts en première période et récipiendaire de la première étoile de la rencontre, Stéphane Boileau a pris les choses en main dans la chambre pour mener l’équipe à bon port.

«Nous avons répondu à l’appel avec cette victoire à la maison. C’était la meilleure façon de rebondir et d’apprendre une leçon après cette défaite. Au terme de ça, nous avions eu une rencontre d’équipe pour régler certaines choses et le message a très bien passé dans la chambre», d’expliquer le capitaine du Blizzard Cloutier Nord-Sud.

Le Blizzard Cloutier Nord-Sud attendra de pied ferme son ancien propriétaire et sa nouvelle formation, soit Léo-Guy Morissette et le COOL-FM de Saint-Georges-de-Beauce. Le match est prévu à 20h00 vendredi prochain. Suite à ce match, les représentants de la Mauricie seront à Thetford Mines pour y affronter l’Isothermic dimanche prochain à 16h00.  

@ST:Vendredi à oublier

@R: Le Blizzard Cloutier Nord-Sud de Trois-Rivières a subi un cuisant revers de 15-6 contre les 3-L à Rivière-du-Loup et plus de 1500 spectateurs, vendredi.

Vous avez bien lu. 21 buts ont été inscrits dans cette rencontre, de quoi gonfler les moyennes des gardiens de but en présence dans ce match. Marc-Antoine Gélinas a subi tout un baptême accordant dix des quinze buts des Louperivois sur 34 lancers tandis que Marco Cousineau accordait cinq buts sur neuf lancers.

Marc-Olivier D’Amour a marqué cinq buts et récolté une mention d’aide, Marc-André Tourigny a obtenu six passes tandis que Maxime Boisclair, Sylvain Deschâtelets et Tommy Castonguay obtenaient des doublés. Les autres buts des vainqueurs appartiennent à Jean-Sébastien Bérubé, Alexandre Soucy, Marc-Antoine Chamberland et Francis Trudel.

À son premier match avec le Blizzard, le défenseur Benjamin Lecomte a marqué deux buts. Stéphane Boileau, Étienne Archambault, Jonathan Bellemare et Carl Gélinas marquaient les autres buts des perdants qui ont dirigé 43 lancers vers le filet de Pierre-Olivier Lemieux. Marc-André Huot a obtenu trois passes.

Le début de la troisième période a été marqué par beaucoup de brasse-camarade suite à de l’obstruction du banc des 3-L causé par David Lacroix. Les officiels ont eu fort à faire pour ramener l’ordre. Thomas Bellemare et Boby Fugère ont écopé de pénalités d’inconduite grossière pour le Blizzard tandis que Ryan Murphy obtenait une pénalité d’agresseur, de deuxième bagarre dans le même match en plus d’être revenu sur la glace après avoir été expulsé. Il aura droit à quelques matchs de suspension selon ce que la LNAH décidera suite à ses agissements.

 

 

 

Robert Legault et Marc-Antoine Perreault