Alexis Gravel signe un jeu blanc de 42 arrêts

Photo de jcossette
Par jcossette
Alexis Gravel signe un jeu blanc de 42 arrêts
Les Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières ont ajouté une victoire de plus, samedi, cette fois par la marque de 4 à 0. (Photo : Archives - Patriotes - Ghislain Chauvettegchauvette@lanouvelle.net)

Les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières ont ajouté une victoire de plus, samedi, cette fois par la marque de 4 à 0. Alexis Gravel s’est dressé tel un mur face à Concordia, en route vers un jeu blanc de 42 arrêts.

Les Pats ont ouvert la marque dès la 6e minute de jeu par l’entremise de Louis-Filip Côté. Puis en fin de période, Mathieu Boucher est venu doubler l’avance des siens en supériorité numérique.

L’UQTR a ensuite triplé son avance en fin de deuxième période. Cette fois, c’est l’ancien Cataractes de Shawinigan Jérémy Martin qui a battu Jordan Naylor.

Les Pats ajouteront un quatrième et dernier but tard au dernier tiers par l’entremise de Boucher, à nouveau, et à nouveau los d’une supériorité numérique.

Les Pats ne dérougissent, eux qui trônent au sommet de classement avec 9 gains et 3 revers.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires