24e podium pour Marc-Antoine Camirand et victoire de Jimmy Brière

Photo de jcossette
Par jcossette
24e podium pour Marc-Antoine Camirand et victoire de Jimmy Brière
Marc-Antoine Camirand sur la deuxième marche du podium au Défi Urbain Chevrolet du Grand Prix de Trois-Rivières. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

En début de soirée se tenait la deuxième épreuve de la série Super Production Challenge. Le Trifluvien Jimmy Brière s’est offert une victoire, rien de moins, dans la série Super Production. Puis la journée prenait fin avec la grande finale du Défi Urbain Chevrolet.

Brière était également monté sur le podium, vendredi soir, au volant de sa voiture de Super Production.

Jimmy Brière.

« Je me sens très bien, c’est sûr,  parce que c’est toujours plaisant de gagner devant les nôtres. Je suis content aussi parce qu’hier, je n’étais pas satisfait de la voiture. Elle n’était pas à mon goût alors on est revenu à nos réglages similaires à l’an dernier, avec des pneus différents, et ç’a été payant », a commenté Brière, qui s’est également excusé auprès de Marc-André Bourdages lors du départ.

Les pilotes de la série Super Production Challenge auront un troisième rendez-vous, dimanche, dès 10h35.

Défi Urbain Chevrolet

La grande finale du Défi Urbain Chevrolet s’est amorcée peu après 18h, en conclusion de cette deuxième journée du Grand Prix de Trois-Rivières.

Sébastien Gougeon partait en première ligne avec Maxime Plante, suivi de Raphaël Lessard et Marc-Antoine Camirand, pilote de Saint-Léonard-d’Aston. De son côté, Alex Tagliani partait de la 8e place.

Dès les premiers instants, Gougeon est parvenu à se défendre devant François Bernier, tandis que Marc-Antoine Camirand se hissait 3e, puis Tagliani 5e. Au tour suivant, Tag se payaient deux autres dépassements, se rangeant 3e, derrière Camirand et Gougeon, Bernier éprouvant des problèmes.

Le premier drapeau jaune est survenu au 4e tour de 25. À la relance, Gougeon a conservé la pole, pendant que Tagliani dépassait Camirand pour la deuxième position. Derrière Raphaël Lessard roulait 13e. Un des favoris, David Hébert, s’est vu contraint à l’abandon au 13e tour. Lentement, mais sûrement, Lessard était de retour en 8e place.

Avec quatre tours à faire, François Bellemare a embrassé les pneus, ramenant le drapeau jaune. À la relance, Camirand a surpris Tagliani, tandis que Gougeon se protégeait. Autre surprise, Maxime Plante est venu dépasser Tag dans les derniers instants pour se procurer la troisième marche du podium. Devant, Gougeon l’emportait devant Camirand pour qui il s’agit de son 24e podium en carrière en sol trifluvien.
« Je suis vraiment content pour l’équipe qui ont travaillé très fort et m’ont accepté dans leur équipe. C’est vraiment une belle gang! C’est sûr qu’on aurait aimé ça rouler plus de tour sur le vert, mais c’est des choses qui arrivent. Je suis content pour Sébastien devait qui méritait cette victoire et c’était une belle course dans l’ensemble », a commenté Camirand.

Podiums trifluviens

1 – Jocelyn   » Le Doc   » Hebert – 26 podiums (9 (1ère place) – 7 (2e place) – 10 (3e place))

2 – Marc-Antoine Camirand – 24 podiums (14-5-5)

3 – Didier Schraenen – 20 podiums – (5-5-10)

4 – Michel Bonnet – 18 podiums – (11-4-3)

5 – Olivier Bédard – 18 podiums

6 – Andrew Ranger – 16 podiums – (6-8-2)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires