12 heures de vélo pour la cause

 
C’est ce mercredi qu’Éric Rabouin et Yan Dufresne s’étaient donné rendez-vous pour un défi de 12 heures de vélos. Amassant des dons au profit de la Fondation du Collège Laflèche durant toute la journée, les deux comparses s’étaient en plus donné un objectif de 700 kilomètres de distance à deux.

Deux autres vélos ont été aménagés sur les lieux afin que les deux cyclistes puissent accueillir des visiteurs. Lors de notre visite, le responsable des sports du Collège-Laflèche, Philippe Bergeron, y était, accompagné du directeur général du Collège-Laflèche, Luc Pellerin.

« C’est notre premier défi pour la Fondation. C’est vraiment le fun être ici aujourd’hui. On représente la persévérance, la même persévérance qu’ont les étudiants dans leurs études. De mon côté, je suis un adepte de vélo de tous les jours. Je fais souvent des longues distances. J’ai déjà fait un 420 kilomètres extérieur en une journée et l’hiver, je poursuis le vélo à la maison et je pratique aussi le ski de fond », a d’abord confié M. Dufresne, directeur adjoint aux études et registraire.

« J’adore les défis et j’en fais souvent en solo l’été. J’ai déjà fait des 300 kilomètres et 400 kilomètres. C’est la première fois que je le fais pour une cause et je suis content que Yan (Dufresne) ait embarqué avec moi. Ça va très bien pour le moment. On est rendu à trois heures et il en reste neuf (rires). On roule à 30 km/h, en moyenne, parce qu’on veut garder un équilibre entre la vitesse et la puissance pour éviter de trop en donner au début. On suit le plan! », a pour sa part ajouté M. Rabouin, professeur de mathématiques.

La Fondation comptait déjà plus de 1000$ dans les coffres après les trois premières heures du défi, tandis que les deux vedettes du jour avaient déjà parcouru 90 kilomètres chacun. Au total, ils n’ont que 30 minutes de libre chacun pendant les 12 heures de défi. 

« Cette journée se conclut avec la soirée Reconnaissance des étudiants ce soir. On rend hommage à nos étudiants engagés et impliqués, étudiants-athlètes, ce soir. On va donc avoir une centaine d’étudiants autour d’eux lors de leur grande finale alors ça va faire un beau moment », a pour sa part expliqué Geneviève Dallaire, directrice des services aux étudiants et de la Fondation du Collège Laflèche.