Verstappen triomphe à la première édition du Grand Prix de Formule 1 de Miami

Jenna Fryer, The Associated Press
Verstappen triomphe à la première édition du Grand Prix de Formule 1 de Miami

MIAMI — Sa première journée à concourir sur le nouveau circuit de Formule 1 à Miami a été désastreuse. Il a ensuite fait une erreur lors des qualifications qui lui a coûté une place sur la première ligne de départ.

Par le temps que la journée de la course eut débuté, Max Verstappen avait enfin trouvé son rythme.

Verstappen a utilisé une manoeuvre agressive rapidement dans la course pour coiffer le meneur du championnat des pilotes, Charles Leclerc, et a ensuite aisément dominé la première édition du Grand Prix de Miami pour signer sa troisième victoire de la saison.

«Nous avons encore quelques problèmes à régler, a noté Verstappen. Je veux dire, nous sommes rapides, mais ma journée de vendredi a été terrible, ce qui n’est pas bien. Mais il y a beaucoup de potentiel.»

La 23e victoire en carrière du Néerlandais a permis de réduire de huit points l’avance de Leclerc au sommet. Verstappen se trouve à 19 points du Monégasque à deux semaines du Grand Prix d’Espagne.

Le champion du monde en titre a entamé la course au troisième rang dimanche, mais le porte-couleurs de l’écurie Red Bull a réussi à prendre la mesure des pilotes Ferrari pour une deuxième course consécutive.

Leclerc et Carlos Sainz fils s’étaient assurés des deux places sur la première ligne de départ pour Ferrari, mais Verstappen a dépassé Sainz au départ.

Il a ensuite porté son regard vers Leclerc et l’a dépassé par l’extérieur au neuvième tour pour prendre la tête. 

Verstappen n’a pas été en danger avant une collision tardive entre Lando Norris et Pierre Gasly. La sortie de la voiture de sécurité a créé un sprint final de 10 tours sur le circuit bâti aux alentours du Hard Rock Stadium.

Leclerc a pris l’intérieur à quelques reprises, mais Verstappen n’a pas ralenti la cadence et le Néerlandais a triomphé par 3,7 secondes. Il a également été sacré champion en Italie, il y a deux semaines, où Ferrari a connu des difficultés. 

À Miami, Ferrari a pris le deuxième et troisième rang par le biais de Leclerc et Sainz respectivement.

Sergio Perez a conclu au quatrième échelon pour Red Bull alors que Mercedes a fait du progrès et s’est emparé de la cinquième et sixième place. George Russell a battu son coéquipier Mercedes, septuple champion du monde, Lewis Hamilton, pour une quatrième fois en cinq courses cette saison.

Le Montréalais Lance Stroll a terminé en 10e place grâce à une pénalité à Fernando Alonso. Il amasse donc un point pour son écurie, Auston Martin.

Le pilote d’Alpine est passé du neuvième rang au 11e puisqu’il a profité de sa sortie de piste pour prendre avantage en fin de course.

Le Canadien Nicholas Latifi et sa Williams ont pris la 14e position.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires