Quioto inscrit deux buts, mais le CF Montréal livre une nulle à l’Inter Miami CF

Simon Servant, La Presse Canadienne
Quioto inscrit deux buts, mais le CF Montréal livre une nulle à l’Inter Miami CF

MONTRÉAL — Le CF Montréal n’était qu’à une dizaine de minutes d’une égalité au deuxième rang de l’Association Est, mais une petite hésitation l’a forcé à laisser sur la table deux points précieux.

Romell Quioto s’est distingué avec deux buts sous une chaleur suffocante et la troupe montréalaise a livré un match nul de 2-2 à l’Inter Miami CF, samedi soir, au stade Saputo.

En avance 2-1 à la 79e minute, le Bleu-blanc-noir semblait en bonne position de rejoindre le New York City FC avec une récolte de 42 points, mais un manque de communication entre Joaquín Torres et Alistair Johnston a permis à Joevin Jones d’offrir un long ballon à Emerson Rodriguez.

Après une longue course, Rodriguez a pu revenir au centre et il a décoché un premier tir, stoppé par James Pantemis. Sa deuxième frappe a été bloquée par Kamal Miller, mais la troisième tentative du Colombien a roulé jusqu’au fond du filet.

«Sur ce deuxième but, nous créons nous-mêmes un décalage. Il y a une hésitation alors qu’il y avait déjà un joueur en position. C’est ce qui a tout déclenché, a analysé l’entraîneur-chef du CF Montréal, Wilfried Nancy. Il y a des regrets sur ce deuxième but, mais nous avons connu une bonne deuxième demie. Nous avons eu des occasions de marquer, mais nous ne les avons pas terminées.»

Ce but de Rodriguez est venu gâcher une autre belle performance de Quioto, qui a marqué ses 10e et 11e filets de la campagne. Il est devenu le quatrième joueur de l’histoire du CF Montréal en MLS à inscrire au moins 10 buts lors d’une même saison, après Marco Di Vaio, Didier Drogba et Ignacio Piatti.

«Je suis très heureux et très fier de ce plateau. Quand je suis arrivé à Montréal, j’ai dit que j’étais venu pour travailler et que je ne voulais pas décevoir l’équipe et les partisans. Je travaille très fort afin de continuer à faire ce qui est mieux pour le club», a exprimé Quioto.

«Quand le club a pris la décision d’aller chercher Romell, il y avait beaucoup d’incertitudes. À Houston, ça ne s’était pas bien terminé et des personnes se posaient des questions. Il s’exprime, il prend du plaisir à jouer et je suis heureux pour lui, a ajouté Nancy. Il rejoint de grands joueurs dans l’histoire de l’équipe, mais il reste encore une douzaine de matchs alors ce sera intéressant de voir ce qu’il sera capable de relever comme défi.»

Dans cet affrontement qui s’est par moment donné des airs de partie d’échecs, le CF Montréal (12-8-4) est tout de même resté invaincu à ses cinq dernières sorties (3-0-2) et il a gardé son avance de 10 points sur la septième et dernière position donnant accès aux séries dans l’Est.

Gonzalo Higuain a également touché la cible pour l’Inter Miami CF (8-10-6), qui visitait le stade Saputo pour la première fois de son histoire. Il avait déjà été visiteur contre le CF Montréal lors de deux matchs disputés à Harrison, dans l’État du New Jersey, en 2021.

Le défenseur Zachary Brault-Guillard n’était pas de la formation montréalaise en raison d’une blessure à la cheville. Le défenseur Joel Waterman sera quant à lui suspendu en raison d’une accumulation de cartons jaunes.

Le CF Montréal reprendra l’action samedi prochain en rendant visite au Dynamo de Houston.

Fin crève-coeur

Les deux équipes se sont étudiées pendant quelques minutes avant d’y aller des premières explosions offensives de la rencontre.

À la cinquième minute de jeu, Samuel Piette a placé un très beau centre dans la surface de réparation alors que Quioto s’était distancé d’un rival. Le Hondurien a botté le ballon au vol du pied gauche pour tromper la vigilance de Drake Callender et ouvrir le pointage.

L’Inter Miami CF n’a mis qu’une minute avant de répliquer. Bryce Duke a effectué une passe en direction d’Alejandro Pozuelo, qui a rapidement trouvé Higuain derrière la défensive montréalaise. L’international argentin n’a eu aucune difficulté à lober le ballon par-dessus James Pantemis.

«Ç’a été un centre parfait et une finition parfaite de Romell. Ç’a bien entamé le match, mais le but que l’on accorde après a fait mal et il faut corriger ça», a expliqué Piette à propos des deux buts rapides.

Le Bleu-blanc-noir s’est fait ouvrir une porte à la 19e minute, à la suite d’un autre centre de qualité de Piette. En voulant empêcher Mason Toye de rediriger le ballon dans le filet, Christopher McVey a accidentellement touché l’objet avec le bras gauche. L’assistance vidéo à l’arbitrage a confirmé l’infraction et a offert un penalty à l’équipe locale.

Installé au point de penalty, Quioto a décoché un tir bas qui est passé sous Callender même si ce dernier avait plongé du bon côté, à sa gauche.

Seulement quatre minutes plus tard, Higuain a donné une petite frayeur aux partisans du CF Montréal après avoir réussi à se détacher de Waterman. Sa puissante frappe du pied droit est cependant passée quelques pouces par-dessus la barre transversale.

La troupe de Wilfried Nancy a bien amorcé la deuxième demie, mais elle n’a pu profiter de quelques belles occasions près du filet ennemi.

Miller a d’abord cogné à la porte à la suite d’un coup de pied de coin, mais son tir a raté la cible. Quelques instants plus tard, Toye et Djordje Mihailovic se sont butés à Callender, qui a réalisé deux arrêts importants.

L’Inter Miami CF a récompensé son gardien en fin de partie grâce à l’acharnement de Rodriguez.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires