Mondial junior: McTavish récolte six points et le Canada écrase la Slovaquie 11-1

La Presse Canadienne
Mondial junior: McTavish récolte six points et le Canada écrase la Slovaquie 11-1

EDMONTON — Le capitaine Mason McTavish a marqué quatre buts et ajouté deux mentions d’aide pour lancer le Canada vers une écrasante victoire de 11-1 contre la Slovaquie dans un match du Championnat mondial de hockey junior, jeudi à Edmonton.

Brennan Othmann et Joshua Roy ont inscrit un but chacun et ajouté deux aides pour le Canada (2-0-0).

Connor Bedard, Will Cuylle, Logan Stankoven et Olen Zellweger ont tous récolté un but et une aide. Zack Ostapchuk a inscrit l’autre filet de la formation canadienne.

Matej Kaslik a marqué le seul but de la Slovaquie (0-0-2) à mi-chemin de la deuxième période.

À sa première sortie du tournoi, le gardien canadien Dylan Garand a réalisé 22 arrêts. Son rival tomas Bolo a bloqué 33 des 44 tirs dirigés vers lui.

Le Canada menait 4-0 après 20 minutes de jeu grâce aux buts de Bedard, Cuylle, d’Othmann et de Zellwegger. McTavish a contribué aux deux premiers buts du matchs.

McTavish a inscrit ses trois premiers filets de la rencontre pendant la période médiane, après celui de Stankoven, réussi après seulement 62 secondes d’écoulées à l’engagement.

McTavish occupe le premier rang chez les marqueurs du tournoi avec huit points, dont quatre buts.

«Je ne pense pas que quiconque est surpris par son jeu et ce qu’il apporte sur la patinoire. Mais ce qui m’impressionne, c’est son attitude», a déclaré l’entraîneur-chef d’Équipe Canada, Dave Cameron.

«Il n’a pas d’ego. Il avait probablement toutes les raisons au monde pour ne pas participer à ce tournoi, à cause du moment où il est disputé. Et il y est pleinement engagé. Et sa performance ce soir (jeudi) a été sensationnelle», a ajouté Cameron au sujet du porte-couleurs des Ducks d’Anaheim.

Par ailleurs, McTavish a égalé un record d’Équipe Canada pour le plus grand nombre de buts lors d’un match du Championnat du monde junior.

La liste de hockeyeurs canadiens ayant réalisé pareil tour de force dans le passé inclut Mario Lemieux (1984), Brayden Schenn (2011) et Maxime Comtois (2019).

«C’est pas mal ‘cool’, c’est certain. Un moment spécial», a décrit McTavish. «Bien sûr, le crédit revient à mes coéquipiers. On aurait dit qu’ils m’ont cherché toute la soirée.

Selon son coéquipier Brennan Othmann, McTavish joue d’une manière qui sort de l’ordinaire.

«C’est plaisant de jouer avec lui. Il est marqueur élite, comme vous l’avez vu ce soir. Peu importe l’équipe qu’il affronte, il parvient toujours à trouver le fond du filet, d’une manière ou d’une autre.»

Dans le dernier match de la journée, dans le groupe B, les États-Unis ont mérité une deuxième victoire en autant de sorties grâce à un convaincant gain de 7-1 contre la Suisse.

Le Canada, qui avait vaincu la Lettonie 5-2 mercredi, occupe le premier rang du groupe A avec six points grâce à ses deux victoires acquises en temps réglementaire. La Finlande (1-1-0-0), qui a vaincu la Tchéquie 4-3 en tirs de barrage, plus tôt jeudi, se classe deuxième avec cinq points.

La formation canadienne disputera son prochain match du volet préliminaire samedi, contre la Tchéquie (1-0-0-1).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires