Ligue financée par un fonds saoudien: le PGA Tour n’accorde pas de libérations

Doug Ferguson, The Associated Press
Ligue financée par un fonds saoudien: le PGA Tour n’accorde pas de libérations

Le PGA Tour refuse de libérer les golfeurs qui ont demandé à participer au premier d’une série de tournois financés par l’Arabie saoudite le mois prochain, en Angleterre.

Il s’agit d’une geste fort du commissaire Jay Monahan, alors que Greg Norman tente de mettre en place un circuit rival.

Le premier LIV Golf Invitational est prévu du 9 au 11 juin au Centurion Golf Club près de Londres, avec 48 joueurs en compétition pour 20 M $ au total. Il s’agit d’un tournoi de 54 trous. 

Le gagnant obtiendra quatre millions $, à ce jour la plus haute somme pour le vainqueur d’un tournoi de golf. Le golfeur se classant dernier va empocher 120 000 $.

Le PGA Tour a informé les joueurs voulant être libérés mardi après-midi.

Le circuit a ensuite informé tous les joueurs de la décision dans un court mémo, qui a été obtenu par l’Associated Press.

«Leur demande a été refusée conformément aux règles du PGA Tour. Ils ne sont pas autorisés à participer à l’événement de Londres de la Saudi Golf League », indique le mémo.

«Nous pensons que cette décision est dans le meilleur intérêt du PGA Tour et de ses joueurs.»

Aucun nom de joueur n’a été officiellement listé, mais Phil Mickelson a dit via son agent avoir demandé une libération pour le tournoi londonien.

Lee Westwood a confirmé la semaine dernière qu’il a fait la même demande auprès du PGA Tour et du circuit européen.

Le Daily Telegraph a rapporté que Sergio Garcia, Martin Kaymer et Ian Poulter sont parmi ceux qui ont demandé des libérations.

Norman est le PDG de LIV Golf Investments, financé principalement par le Fonds d’investissement public d’Arabie saoudite. 

Il a déclaré mardi à Sky Sport qu’il y aurait six des 50 meilleurs joueurs au monde à l’événement de Londres, ainsi que 19 joueurs du top 100.

Maintenant que Monahan a établi sa position, c’est aux joueurs de décider s’ils veulent y aller et risquer de perdre leur adhésion au PGA Tour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires