Les Vikings tiennent le coup et battent les Saints 28-25 à Londres

Ken Maguire, The Associated Press
Les Vikings tiennent le coup et battent les Saints 28-25 à Londres

LONDRES — Justin Jefferson s’est ressaisi après deux matchs plutôt tranquilles et Greg Joseph a fait amende honorable après avoir raté un converti d’après touché, dimanche.

Le receveur étoile des Vikings du Minnesota a eu le meilleur sur Marshon Lattimore pour réaliser un attrapé de 39 verges qui a mis la table pour le placement de 47 verges de Joseph avec 24 secondes à écouler.

Les Vikings ont tenu le coup en fin de match pour l’emporter 28-25 aux dépens des Saints de La Nouvelle-Orléans, au stade du Hotspur de Tottenham, à Londres.

Plusieurs joueurs des Vikings (3-1) pensaient que la partie s’en irait en prolongation quand le botteur Wil Lutz s’est installé pour tenter un placement de 61 verges. Et pourquoi pas? Lutz avait réussi un botté de précision de 60 verges lors de la possession offensive précédente des Saints (1-3).

Le ballon avait assez de distance, mais il a touché le poteau gauche et la barre transversale avant de rebondir à l’extérieur de l’objectif.

«Quand le ballon a quitté son pied, je pensais qu’il allait passer entre les poteaux, a indiqué l’entraîneur-chef des Vikings Kevin O’Connell. J’avais le sentiment que le ballon avait de très bonnes chances de passer à travers. Quelques bonds plus tard, nous quittons le terrain en tant qu’équipe gagnante.»

Le botté victorieux de Joseph est survenu après qu’il eut raté un converti d’un point au quatrième quart, après que Jefferson eut réalisé une course de trois verges pour un majeur avec 4:15 à écouler.

Les Vikings détenaient alors une avance de 25-22.

Les Saints ont ensuite orchestré une poussée de huit jeux qui s’est conclue par un placement de 60 verges de Lutz avec 1:51 à faire pour créer l’égalité 25-25. La troupe de La Nouvelle-Orléans a subi un troisième revers de suite. 

«Je pensais que les deux tentatives allaient être bonnes, a déclaré Lutz. J’ai frappé les deux au bon endroit. Le deuxième ballon s’est tout juste déplacé un peu plus vers la gauche. J’étais sous le choc qu’il ne rebondisse pas à l’intérieur.»

Jefferson a réalisé 10 attrapés pour des gains de 147 verges. Il avait été limité à un total de neuf réceptions pour des gains de 62 verges à ses deux derniers matchs.

«Lattimore m’a suivi pendant tout le match. C’était une bataille à un contre un pendant la majorité de la partie, a mentionné Jefferson. Je disais à l’entraîneur de lancer le ballon dans les airs et de me laisser l’occasion de réaliser un gros jeu.»

Joseph a été parfait en cinq tentatives de placement, alors que les Vikings ont gaspillé plusieurs occasions de marquer un touché. Ils ont dû puiser dans toutes leurs ressources pour vaincre les Saints même si ces derniers étaient privés de quelques partants clés dont le quart Jameis Winston et le porteur de ballon Alvin Kamara. 

Kirk Cousins a complété 25 de ses 38 passes pour des gains aériens de 273 verges. Il a lancé une passe de touché et une interception. Sous les ordres de l’entraîneur-chef de première année Kevin O’Connell, les Vikings connaissent leur meilleur départ depuis 2016 (4-0). 

Alors que les Saints tiraient de l’arrière 16-7, le quart substitut Andy Dalton a mené deux séries à l’attaque payantes pour donner les devants 22-19 à son équipe. 

Dalton a vu 20 de ses 28 tentatives par la voie des airs être captées pour des gains de 236 verges. Il a lancé une passe de touché.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires