Les Blue Jays visent les séries après les avoir raté par un match en 2021

John Chidley-Hill, La Presse Canadienne
Les Blue Jays visent les séries après les avoir raté par un match en 2021

TORONTO — Vladimir Guerrero fils a parfaitement illustré l’état d’esprit des Blue Jays à leur camp printanier lorsqu’il s’est fait questionner à savoir quelles sont ses attentes pour cette saison.

«Ce que nous avons fait l’an dernier c’est la bande-annonce, a déclaré Guerrero par le biais d’un traducteur jeudi. Maintenant vous allez voir le film.»

Les Blues Jays ont terminé la saison dernière avec un dossier de 91-71, mais ont terminé au quatrième échelon de la puissante section Est de l’Américaine. Les Yankees de New York et les Red Sox de Boston ont pris les deux places d’équipes repêchées de l’Américaine.

Les Blues Jays ont raté les séries éliminatoires par une seule victoire.

Guerrero, ses coéquipiers et le reste de l’organisation des Blue Jays ont conservé cette défaite en tête comme source de motivation lors de la saison morte.

«C’est assurément l’un des facteurs les plus motivants que nous avons, a confié Guerrero, ajoutant qu’il a tellement été dévasté de rater les séries qu’il a regardé les nouvelles pendant trois jours à son appartement à Toronto avant de retourner en République dominicaine.

«C’est notre plus grande motivation, nous allons tenter de gagner plus de 100 parties cette année.»

«Niveau supérieur» est devenu le slogan des Blue Jays pour 2022. Le directeur général Ross Atkins a joué son rôle pour élever le niveau de jeu des Jays d’un cran en ajoutant les vétérans Kevin Gausman et Yusei Kikuchi et en faisant l’acquisition du joueur de troisième but et récipiendaire du gant d’or Matt Chapman.

En plus de ces signatures, les Blue Jays ont trois dossiers à surveiller pour la saison 2022.

Premièrement, pour la première depuis 2019, les Blues Jays entameront leur saison dans la Ville Reine. La pandémie a forcé les la formation torontoise a disputé tous ces matchs de la saison 2020 et la majorité de la 2021 aux États-Unis. Seulement une poignée de rencontres ont été jouées au Rogers Centre, mais à capacité limitée.

Deuxièmement, compte tenu des restrictions pour traverser la frontière canado-américaine — les gens doivent être doublement vaccinés contre la COVID-19 pour le faire —, toutes les équipes rivales pourraient potentiellement être obligées à se débrouiller sans certains joueurs lors des parties à Toronto.

Tous les joueurs des Blues Jays sont pleinement vaccinés. Ce n’est pas le même son de cloche pour les Red Sox ou les Yankees.

Troisièmement le Baseball majeur a changé son format pour les séries, ajoutant une troisième équipe repêchée par Association, portant le total de formations en séries à 12. Si cette mesure avait été en place l’an dernier, les Blue Jays auraient participé aux séries.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires