Les Bills viennent de l’arrière en deuxième demie et défont les Ravens 23-20

Noah Trister, The Associated Press
Les Bills viennent de l’arrière en deuxième demie et défont les Ravens 23-20

BALTIMORE —  

 

Josh Allen et les Bills peuvent endurer le mauvais temps — ça fait partie du travail quand tu joues à Buffalo.

Lors d’un après-midi pluvieux à Baltimore, dimanche, ils ont réalisé la plus grosse remontée de l’équipe en plus d’une décennie.

«Ce sont les matchs que tu aimes gagner, a indiqué Allen. C’était une bataille de tous les instants entre les deux équipes. C’est toujours plaisant de gagner sur le dernier jeu du match.»

Les Bills ont forcé un revirement en quatrième essai, Tyler Bass a réussi un placement de 21 verges sur le dernier jeu de la rencontre et la troupe de Buffalo a effacé un retard de 17 points pour vaincre les Ravens 23-20.

Les Bills tiraient de l’arrière 20-3 vers la fin du deuxième quart. Il s’agissait de leur plus importante remontée depuis qu’ils ont effacé un retard de 21 points pour battre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, en 2011.

Alors que les deux équipes étaient à égalité 20-20 au quatrième quart, les Ravens (2-2) avaient un deuxième essai à la porte des buts. Après deux courses ratées, la troupe de Baltimore a décidé d’y aller en quatrième essai.

Lamar Jackson a couru un peu avec le ballon et il a lancé une passe dans la zone des buts, mais Jordan Poyer l’a interceptée alors qu’il restait 4:09 à écouler. Il s’agissait du pire dénouement pour les Ravens, car les Bills (3-1) n’ont pas été coincés profondément dans leur territoire.

«En connaissant le résultat, c’est sûr que tu préfères prendre les points, a dit l’entraîneur-chef des Ravens, John Harbaugh. Quand tu regardes le tout de façon analytique, tu comprends pourquoi nous avons tenté le coup.»

Amorçant sa séquence à la ligne de 20 de son équipe, Allen a calmement guidé les Bills vers une tentative de placement à courte distance. À un certain moment, les Ravens voulaient laisser les Bills inscrire un touché, mais Odafe Oweh a plaqué Devin Singletary à la ligne de trois.

Il s’agissait d’un deuxième match consécutif à domicile au cours duquel les Ravens ont laissé filer une bonne avance. Les Dolphins de Miami avaient effacé un retard de 21 points au quatrième quart pour l’emporter 42-38, il y a deux semaines.

Allen a amassé 213 verges aériennes. Il a lancé une passe de touché et une interception. Jackson n’a obtenu que 144 verges par la voie des airs, lançant une passe de touché et deux interceptions. 

J.K. Dobbins a marqué deux touchés hâtifs pour les Ravens, mais ils ont alloué un touché dans les dernières secondes de la première demie. Allen a rejoint Isaiah McKenzie sur une distance de quatre verges pour permettre aux Bills de réduire l’écart 20-10.

«Plutôt que de rentrer au vestiaire à 20-6 ou 20-3, c’est 20-10. Nous étions à un arrêt défensif d’être de retour dans le match», a expliqué Allen. 

La formation de Buffalo a contrôlé le jeu au troisième quart et Allen a nivelé le pointage grâce à une course de 11 verges pour un touché. Les Ravens n’ont pas créé beaucoup de choses en attaque en deuxième demie, jusqu’à ce que Jackson les mène à la porte des buts.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires