Leclerc partira en tête à Miami, avec son coéquipiers Sainz à ses côtés

La Presse Canadienne

MIAMI — Le Monégasque Charles Leclerc partira en tête pour une troisième fois cette saison, alors que Ferrari a dominé les qualifications, samedi, en prévision de la première édition du Grand Prix de Formule 1 de Miami.

Leclerc, meneur au classement des pilotes cette saison, s’est imposé en fin de séance grâce à un tour en 1 minute 28,796 secondes sur le circuit de 19 virages et 5,41 kilomètres autour du Hard Rock Stadium. Son coéquipier Carlos Sainz a suivi en 1:28,986.

Max Verstappen, de Red Bull, occupait la position de tête avec un temps de 1:28,991 avant que les voitures s’élancent pour un dernier tour. Le champion du monde en titre a toutefois commis une erreur et a dû abandonner toute tentative d’améliorer son chrono.

Il a ensuite vu Leclerc et Sainz le devancer.

«La piste est glissante quand on sort de la ligne de course, a expliqué Verstappen. Nous verrons. Il peut se passer beaucoup de choses.»

Verstappen et Leclerc ont partagé les honneurs des quatre premières épreuves de la saison, avec deux victoires chacun. 

«Les amateurs sont fous ici. C’est incroyable d’être aux États-Unis et de voir comment l’intérêt pour notre sport a augmenté au cours des dernières années», a dit Leclerc, alors que deux Grands Prix de F1 seront présentés aux États-Unis lors d’une même saison pour une première fois depuis 1984.

Sergio Perez a rejoint son coéquipier Verstappen sur la deuxième ligne de la grille de départ en s’adjugeant le quatrième rang.

Plus tôt samedi, le directeur de Red Bull, Christian Horner, a nié une rumeur selon laquelle l’équipe prévoyait embaucher le vétéran Fernando Alonso pour la saison 2023. Horner a ajouté qu’il souhaitait plutôt attendre la pause d’été pour entamer des négociations avec Perez.

«’Checo’ fait un travail remarquable. Il pilote à un niveau très haut. Il est plus à l’aise avec l’équipe cette saison, a dit Horner. Nous sommes contents de ce qu’il fait. Mais l’échantillon de quatre courses cette saison demeure très mince.»

Valtteri Bottas, d’Alfa Romeo, et Lewis Hamilton, de Mercedes, s’élanceront de la troisième ligne. L’autre pilote Mercedes George Russell a connu des ennuis et a été éliminé en Q2, alors qu’il a dû se contenter du 12e rang.

Le pilote québécois Lance Stroll, d’Aston Martin, a atteint la Q3 et s’est classé 10e. Le Torontois Nicholas Latifi, de Williams, s’est contenté du 19e rang.

Esteban Ocon, d’Alpine, n’a pas participé aux qualifications après avoir été victime d’un accident lors de la dernière séance d’essais, plus tôt samedi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires