Le CF Montréal perd le match 1-0 contre le Cruz Azul, mais se dit satisfait

Justin Vézina, La Presse Canadienne
Le CF Montréal perd le match 1-0 contre le Cruz Azul, mais se dit satisfait

Le Cruz Azul a été dans le siège du conducteur pendant une grande partie de la rencontre mercredi et a signé un gain de 1-0 face au CF Montréal en quarts de finale de la Ligue des champions de la Concacaf. Le club mexicain se dirigera donc vers le Stade olympique avec une avance en poche dans cette série aller-retour.

«Les joueurs ont démontré beaucoup de personnalité. Oui on a souffert en première mi-temps, mais c’est normal, il fallait s’adapter. Avec la température [et l’altitude], nous avons été incapables de jouer haut, ce n’était pas possible. Du coup, on a défendu plus bas», a analysé l’entraîneur-chef du CF Montréal, Wilfried Nancy.

Cruz Azul a conclu le duel avec 19 tirs contre seulement un du côté du CF Montréal au prestigieux stade Azteca.

«La seule chose qui compte, c’est le pointage final», a lancé le défenseur central Joel Waterman à propos de la domination au chapitre des tirs. «Je vais accepter ce résultat de 1-0 à l’un des stades les plus difficiles à jouer dedans, avant de revenir à la maison.»

Lorsque questionné s’il a trouvé que l’adversaire a manqué d’opportunisme, Nancy s’est porté à la défense de ses joueurs en les créditant pour le résultat.

«Les gars ont été très bons, dixit Nancy. On a réussi à défendre jusqu’au dernier moment. On a les a gêné dans le dernier geste. Je ne dis pas que c’était parfait, mais on doit remettre en contexte.»

Ledit contexte dont l’entraîneur de la formation montréalaise fait question, c’est la longue liste de blessés et l’enchaînement effréné de parties.

Parmi la longue liste d’éclopés chez les Montréalais, le nom du latéral droit Mathieu Choinière a pu être ajouté. Il a été écarté de la sélection pour le duel puisqu’il s’est blessé sur la pelouse du Stade olympique, samedi dernier, lors du match contre l’Union de Philadelphie, a confirmé son entraîneur.

Les blessures, l’utilisation de Kei Kamara pendant 90 minutes samedi ainsi que la suspension à Romell Quioto ont forcé Nancy à entamer la rencontre sans attaquant de pointe de formation.

Après une première demie en dents de scie, l’équipe a pris du galon au cours de la deuxième moitié de match.

«Avec un peu plus de précision en deuxième mi-temps, on aurait pu marquer le but que je crois qu’on méritait», a notamment déclaré Nancy.

«En deuxième mi-temps nous nous sommes ajustés pour contrer les centres et globalement nous avons mieux défendu», a renchéri Waterman.

Un rythme dicté par le Cruz Azul

Dès la neuvième minute, le gardien du CF Montréal, Sebastian Breza, a dû s’interposer avec une parade in extremis lorsque Santiago Giménez a redirigé un centre de la tête du point de penalty.

À la 20e minute de jeu, Zorhan Bassong a mal anticipé la trajectoire du ballon qui a bondi sur son dos et s’est transformé en passe pour Uriel Antuna. Le Mexicain a ensuite eu tout le temps du monde pour charger sa frappe et faire rouler le ballon jusque dans le petit filet. 

L’équipe hôte a continué à assiéger le CF Montréal tout au long de la première mi-temps et est passée très près de doubler la marque à la 31e minute. La tête de Ángel Romero est passé quelques centimètres au-dessus du filet du portier montréalais.

À la 44e minute, la troupe de Wilfried Nancy a joué de chance pour retraité aux vestiaires avec seulement un déficit d’un but lorsque le tir à bout portant de Rafael Baca a fuit le cadre.

L’équipe de la capitale mexicaine a repris là où elle avait laissé pour entamer la seconde demie. Parmi la pluie de centres dans la surface de réparation montréalaise, celui à l’intention de Romero à la 55e minute a passé près se faire de faire vibrer les cordages, mais à lui aussi été hors cadre. 

Le pilote montréalais a réalisé trois substitutions à la 67e minute de jeu pour amener Kamara, Matko Miljevic et Róbert Thorkelsson — qui a mouillé le maillot du CF Montréal pour la première fois. Kamal Miller a fait son entrée en jeu une dizaine de minutes auparavant.

«On a repris le contrôle du jeu [après les changements] et on a causé plus de problèmes. Cette fraîcheur nous a permis d’amener une nouvelle énergie sur le match», a noté Nancy.

Cette mouture a bien semblé donner un second souffle aux Montréalais. Ce fut illustré à la 80e minute lorsque le centre de Djordje Mihailovic a manqué de justesse la tête de Kamara, ce qui s’est avéré l’une des meilleures opportunités de Montréal.

Les deux clubs ont eu droit à quelques chances de marquer dans les dernières minutes de jeu, mais la marque est restée inchangée.

Zachary Brault-Guillard, Waterman et Bassong ont été insérés dans la formation en remplacement de Choinière, Kamara et Miller.

Le match retour de la série se déroulera mercredi, au Stade olympique.

Le prochain match des hommes de Wilfried Nancy aura toutefois lieu samedi, à New York, pour y affronter le NYCFC en MLS.

Plus tôt en soirée, le CF Montréal a découvert l’identité de son adversaire en Championnat canadien après la tenue du tirage au sort.

La formation montréalaise entamera le tournoi en quarts de finale, à domicile. Elle croisera le fer avec le vainqueur du duel entre le Forge FC d’Hamilton, de la Première Ligue canadienne, et le CS Mont-Royal Outremont, de la Première Ligue de soccer du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires