Le Canada se qualifie pour les éliminatoires en curling en fauteuil roulant à Pékin

La Presse Canadienne

PÉKIN, Chine — L’équipe canadienne de curling en fauteuil roulant s’est qualifiée pour les éliminatoires aux Jeux paralympiques de Pékin.

Les représentants de l’unifolié ont accédé aux demi-finales en venant de l’arrière pour battre la Norvège, complétant le tournoi préliminaire avec une fiche de 7-3 et leur garantissant du même coup une place dans le carré d’as.

«Je suis soulagé que nous soyons passés à travers la ronde préliminaire et que nous ayons obtenu notre place en demi-finale», a admis le capitaine canadien Mark Ideson.

«C’est fantastique que ce soit officiel, a renchéri Ina Forrest. Nous allons continuer de jouer de la même manière en traitant chaque lancer comme un lancer important et en faisant toujours de notre mieux. Nous n’abandonnerons pas, et nous irons jusqu’au bout.»

Le Canada, qui tirait de l’arrière par trois points avec trois bouts à négocier, a inscrit deux points pour s’approcher à un seul des Norvégiens.

Puis, un frappé roulé du Canadien Jon Thurston a forcé la Norvège à se contenter d’un seul point au septième bout. Le Canada s’est donc retrouvé en déficit de deux au huitième bout, avec le marteau.

Les Canadiens ont négocié le bout à la perfection, tandis que les Norvégiens commettaient une erreur coûteuse, leur permettant de se retrouver avec trois pierres dans la maison et deux autres à jouer.

Le skip norvégien Jostein Stordahl a tenté un appui, mais a laissé suffisamment d’espace pour qu’une sortie bien exécutée par les Canadiens puisse l’éliminer, en route vers la victoire.

Thurston a réussi la sortie et le Canada a inscrit trois points pour compléter la remontée, 7-6.

Le Canada a complété sa ronde préliminaire, mais en raison du retrait de la Russie pour des raisons évidentes, certaines équipes doivent encore négocier deux parties.

La Chine, la Suède et le Canada sont déjà assurés de participer aux éliminatoires. Le quatrième et dernier laissez-passer sera distribué au plus tôt jeudi soir.

En ski para-alpin, Brian Rowland a réussi le meilleur résultat canadien sur les pentes en terminant 12e du slalom géant en position assise.

Alexis Guimond, médaillé de bronze du super-G, ainsi que Logan Leach et son guide Julien Petit n’ont pu terminer leurs épreuves respectives.

Les skieuses canadiennes négocieront le slalom géant vendredi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires