L’Anglais Matthew Fitzpatrick remporte l’Omnium des États-Unis par un coup

La Presse Canadienne
L’Anglais Matthew Fitzpatrick remporte l’Omnium des États-Unis par un coup

BROOKLINE, Mass. — L’Anglais Matthew Fitzpatrick a gagné l’Omnium des États-Unis, obtenant un premier titre majeur sur le même parcours où il a remporté le titre amateur il y a neuf ans. 

Fitzpatrick a remis une carte de 68 (moins-2) sur le parcours du club de golf de Brookline et il a devancé Will Zalatoris et Scottie Scheffler par un coup, dimanche. 

Menant par un coup, Fitzpatrick a envoyé dans la fosse de sable son coup de départ au 18e trou. Il a cependant atteint le milieu du vert et il a effectué deux roulés pour confirmer sa normale et son pointage cumulatif de moins-6. 

Zalatoris était le seul golfeur à pouvoir forcer la tenue d’une prolongation, alors qu’il faisait face à un coup roulé de 14 pieds pour un oiselet, mais la balle a tout juste raté le trou.

«Le coup de Matt au 18e trou sera montré pour le reste de l’histoire de l’Omnium des États-Unis, a indiqué Zalatoris. Je me suis approché et je trouvais qu’il fallait avoir du cran pour viser le trou. Le simple fait qu’il l’ait essayé et qu’il ait pu se donner un regard pour un oiselet, c’est incroyable. Je lui lève mon chapeau. Il a bien joué pendant toute la semaine et il a connu une bonne ronde aujourd’hui.»

Zalatoris s’est du même coup contenté d’une deuxième place lors d’un deuxième tournoi majeur consécutif. Il s’était incliné en prolongation face à Justin Thomas, le mois dernier, lors du Championnat de la PGA. 

Zalatoris a signé un sixième top-10 en sept tournois majeurs depuis qu’il a fait ses débuts majeurs lors de l’Omnium des États-Unis de 2020, sur le parcours de Winged Foot. 

Fitzpatrick a atteint 17 verts en coups prescrits. Il est devenu le premier Anglais à remporter l’Omnium des États-Unis depuis Justin Rose, en 2013. Cette année-là, Fitzpatrick avait triomphé à ce tournoi chez les amateurs. 

En plus du chèque de 3,15 millions $US remis au gagnant, Fitzpatrick a reçu la médaille Jack Nicklaus autour du cou. Un honneur qui tombait à point.

Fitzpatrick a rejoint Nicklaus en tant que seuls joueurs à avoir gagné l’Omnium des États-Unis et le penchant amateur sur le même parcours. Nicklaus avait réalisé l’exploit à Pebble Beach, en 1961 et 1972. Juli Inkster avait fait de même chez les dames, à Prairie Dunes.

Fitzpatrick a signé une huitième victoire internationale, mais une première en Amérique du Nord — du moins, dans un tournoi connu. Il a remporté un tournoi destiné à des membres au club de golf The Bear, en Floride, au début de l’année. Ce parcours a été conçu par Nicklaus.

«Il m’a un peu taquiné en début d’année. Il a dit: ‘Enfin. Félicitations pour avoir gagné aux États-Unis’», a déclaré Fitzpatrick. 

Et ensuite, en levant le trophée de l’Omnium des États-Unis, Fitzpatrick avait un message amical pour Nicklaus.

«Jack, j’ai gagné pour une deuxième fois», a-t-il blagué.

Scheffler avait mis de la pression en ramenant une carte de 67 pour mener au chalet, à moins-5. Il avait notamment réussi un oiselet au 17e fanion pour forcer Fitzpatrick à terminer la ronde sans accrochage. 

Après avoir assuré sa victoire, Fitzpatrick a enlacé sa famille sur le vert, incluant son jeune frère Alex, qui était son cadet lorsqu’il a gagné l’Omnium amateur des États-Unis et qui vient récemment de devenir professionnel.

Et il y avait aussi son cadet, Billy Foster, un des cadets les plus populaires et les plus expérimentés d’Europe. Il n’avait pas tenu un sac lors d’un tournoi majeur avant dimanche.

«Billy l’a dit pendant un moment de continuer à faire ce que je fais et que la chance viendrait, a exprimé Fitzpatrick. C’est ce que j’ai fait et je suis allé chercher la victoire.»

La ronde de la journée est venue des bâtons de Hideki Matsuyama. Le Japonais a joué 65 et il s’est emparé seul du quatrième rang, avec un pointage cumulatif de moins-3. 

Le Canadien Adam Hadwin a bouclé le parcours en 71 coups et il a conclu l’événement à égalité en septième position, à moins-1. Son compatriote Mackenzie Hughes (70) a pris le 24e échelon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires