La série Floride – Washington égale 2-2, résultat du but de Verhaeghe en prolongation

Stephen Whyno, The Associated Press
La série Floride – Washington égale 2-2, résultat du but de Verhaeghe en prolongation

WASHINGTON — Carter Verhaeghe a complété un doublé en prolongation et les Panthers ont gagné 3-2 face aux Capitals, lundi, égalant à 2-2 la série opposant la Floride à Washington.

Verhaeghe a mis fin au débat à 4:57, ramenant les clubs à la case départ en vue du match de mercredi soir, à Sunrise.

Verhaeghe a fait un tir des poignets des environs de la ligne bleue. Le rebond est allé jusqu’au cercle droit, d’où l’Ontarien de 26 ans a effectué le tir frappé victorieux.

«J’ai grandement confiance en la capacité de nos gars de faire en sorte que quelque chose se produise, a dit l’entraîneur Andrew Brunette. Ils ont livré la marchandise pendant toute la saison et encore une fois ce soir.»

Sam Reinhart avait nivelé le score tard au troisième vingt.

Avec Sergei Bobrovsky au banc en faveur d’un attaquant de plus, Reinhart a saisi une rondelle libre et a battu Ilya Samsonov, avec 2:04 à écouler en troisième période.

«C’est le genre de situation que vous voulez vivre comme joueur de hockey, a dit Reinhart. Ç’aurait pu aller d’un côté ou de l’autre. Nous avons persévéré et nous sommes heureux du résultat.»

Il reste que les Panthers ont été stoppés en quatre avantages numériques, ce qui porte leur dossier à 0 en 13 dans la série.

En plus, ils n’ont pas réussi à marquer à cinq contre cinq.

Verhaeghe a signé son premier but du match à quatre contre quatre, lors d’un deux contre un.

Bobrovsky a bloqué 14 tirs. Samsonov a fait 29 arrêts.

Chez les Capitals, T.J. Oshie a marqué en supériorité, tandis qu’Evgeny Kuznetsov a converti une échappée.

Les Panthers ont mené la Ligue nationale avec 122 points cette saison.

«Nous voulions que ce soit notre meilleur match de la série (lundi), a dit Verhaeghe. C’est un point de départ. Nous savons qu’il y a un niveau de plus à atteindre et que nous avons le talent pour réussir. Il s’agit surtout de prendre confiance.»

La Floride tente de franchir le premier tour pour la première fois depuis 1996, l’année où le club a atteint la finale de la coupe Stanley.

Les Panthers ont joué avec le feu en écopant de sept punitions. 

Ils ont aussi été confrontés à 43 secondes de jeu à trois contre cinq.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires