Keegan Bradley fait fi de la boue et prend la tête du Championnat Wells Fargo

Ben Nuckols, The Associated Press
Keegan Bradley fait fi de la boue et prend la tête du Championnat Wells Fargo

POTOMAC, Md. — Keegan Bradley a réussi le meilleur pointage lors d’une deuxième journée de suite malgré des conditions de jeu difficiles, remettant une carte de 67 (moins-3), samedi, pour s’installer en tête du Championnat Wells Fargo.

Bradley se retrouve à moins-8 après trois rondes, deux coups devant Max Homa.

Beaucoup de pluie s’est abattue sur le TPC Pocoma depuis vendredi matin et la température a chuté à près de 5 degrés Celsius, samedi.

«On se sentait comme à un match des Patriots en décembre, a dit Bradley, qui a grandi en Nouvelle-Angleterre. C’était amusant, mais je suis content que ce soit derrière nous.»

Bradley a été l’un des quatre golfeurs à jouer dans les 60, samedi. Le pointage moyen a été de 73,7, le plus élevé par rapport à la normale sur le circuit de la PGA depuis la ronde finale de l’Omnium des États-Unis à Winged Foot en 2020.

Même s’il n’a qu’une victoire à son palmarès lors des neuf dernières années, Bradley connait de bons moments récemment. Il a réussi trois top-10 à ses cinq derniers tournois, incluant une cinquième position au Championnat des joueurs, lors d’une autre semaine dans des conditions météorologiques difficiles.

«J’ai bien frappé la balle hier et aujourd’hui et j’ai été très bon sur les verts. C’est rare que tout fonctionne en même temps, mais c’est ce qui se produit depuis deux jours, a dit Bradley. Si je peux poursuivre comme ça, j’ai confiance en mes chances.»

Si Bradley remporte le tournoi, il grimpera dans le top-60 mondial et obtiendra donc une exemption pour l’Omnium des États-Unis, présenté à The Country Club, à Brooklyne, dans le Massachusetts.

«Je suis conscient de l’enjeu», a admis Bradley.

Jason Day a connu une moins bonne journée. Meneur après 18 et 36 trous, il a d’abord eu des ennuis sur les tertres de départ, puis tout a déraillé. Il a finalement remis une carte de 79 et a glissé à sept coups de la tête.

«Je n’avais pas ma touche aujourd’hui, a reconnu Day. J’ai commis beaucoup d’erreurs et j’ai envoyé ma balle dans des zones de pénalité. C’est correct. Je peux me racheter demain et tenter de retenir du positif du week-end.»

Homa a bouclé sa ronde en 71 coups.

Nick Taylor, d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, a inscrit un pointage de 69 et a grimpé à égalité au 13e rang à moins-1. Corey Conners, de Listowel, en Ontario, fait partie du groupe suivant à égalité à la normale après une ronde de 70.

Mackenzie Hughes, de Dundas, en Ontario, et Michael Gligic, de Burlington, en Ontario, ont joué des rondes respectives de 72 et 71 et ils se retrouvent à égalité au 24e rang à plus-1.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires