Guerrero frappe un 32e circuit et les Blue Jays battent les Orioles, 5-1

The Associated Press
Guerrero frappe un 32e circuit et les Blue Jays battent les Orioles, 5-1

BALTIMORE — Vladimir Guerrero a frappé un 32e circuit et les Blue Jays de Toronto ont vaincu les Orioles de Baltimore 5-1 dans un match écourté par la pluie, lundi.

Le match a été stoppé après deux retraits en début de huitième. On a attendu 55 minutes, puis la rencontre a été déclarée officielle.

Après la rencontre, les Blue Jays ont appris qu’ils accueilleront une série de premier tour, comme meilleur club parmi ceux n’ayant pas obtenu un titre de section.

Cette nouvelle s’est concrétisée avec une défaite des Mariners de Seattle 4-3 aux mains des Tigers de Detroit, lundi en soirée.

Ils recevront la deuxième équipe repêchée de l’Américaine. Leur adversaire s’agira du club le mieux classé entre les Mariners et les Rays de Tampa Bay.

En 2020, le club torontois a été balayé par les Rays au premier tour. C’était la première fois que les Blue Jays prenaient part aux séries depuis 2016. Les Yankees de New York ont remporté le titre de la section Est de la Nationale aux dépens des Blue Jays quelques jours auparavant.

«Il n’y avait qu’un seul objectif quand la partie s’est entamée et c’était de remporter le match», a dit le gérant par intérim des Blue Jays, John Schneider. «On ne pourra jamais en dire assez sur de la façon dont les gars ont répondu.»

Whit Merrifield a cogné trois simples, dont un qui a produit deux points. Ce coup sûr a brisé l’égalité de 0-0 en deuxième manche. Les Jays ont filé vers un quatrième gain de suite.

Jose Berrios (12-7) a donné un point et trois coups sûrs en six manches, retirant cinq frappeurs au bâton.

«Je croyais que nous allions commencer en retard, mais nous avons débuté à l’heure, a mentionné Berríos. Je suis arrivé avec comme but d’être compétitif et de gagner et nous l’avons fait. Le monticule était mouillé et il pleuvait tout au long de la soirée.»

Il avait peiné à ses deux dernières sorties, accordant 11 points en sept manches et un tiers.

Anthony Santander a claqué un ballon sacrifice pour les Orioles, qui n’ont récolté que trois coups sûrs.

Jorge Mateo a volé un 35e but, un sommet dans l’Américaine.

Dean Kremer (8-7) a permis quatre points et six coups sûrs en six manches. 

«Ce n’est pas facile de jouer dans ces conditions, a déclaré le gérant des Orioles, Brandon Hyde. Ç’a été globalement une dure soirée marquée par la pluie et le froid. Dean a un peu été affecté par tout ça. Il n’a pas été au niveau auquel il nous a habitués.»

Mardi, les lanceurs partants seront Mitch White et Mike Baumann.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires