De retour au jeu, VanVleet aide Toronto à signer une grosse victoire, à San Antonio

La Presse Canadienne
De retour au jeu, VanVleet aide Toronto à signer une grosse victoire, à San Antonio

SAN ANTONIO — Guidés par un Fred VanVleet en grande forme, à son retour au jeu, les Raptors de Toronto ont signé une victoire dont ils avaient grand besoin, mercredi, battant les Spurs 119-104, à San Antonio.

VanVleet a récolté 26 points, dont 21 en première demie.

Il avait raté cinq matches en raison d’une contusion au genou droit.

Auteur de six rebonds et deux vols, le meneur de jeu a été trois en huit pour les tirs de trois points et neuf en 10 au chapitre des lancers francs.

«Je me sentais bien, a dit VanVleet. C’est beaucoup plus plaisant de jouer plutôt que d’être un spectateur ou d’aider les entraîneurs.

«J’ai commencé le match en étant très agressif. En deuxième demie ils me blitzaient un peu, alors ça devenait plus une question de créer des occasions pour les gars et de garder la défense alerte.»

Pascal Siakam et Scottie Barnes ont chacun fourni 20 points, tandis que Gary Trent en a amassé 17.

Une panoplie de réservistes ont bien fait, dont Precious Achiuwa. Ce dernier a réussi trois tirs au long cours, en route vers une soirée de 13 points.

Un de ses trois rebonds a été purement spectaculaire, reflet de l’intensité des siens.

Les Raptors (35-30) ont mis fin à une série de trois défaites, eux qui tentent de rester en septième place dans l’Est. Le coussin est de deux matches et demi devant Brooklyn.

À l’horizon, le club de Nick Nurse va jouer à Phoenix vendredi et à Denver samedi.

Chez les Spurs, Keldon Johnson a inscrit 27 points, deux de plus que Dejounte Murray.

L’entraîneur Gregg Popovich devra attendre avant de passer à l’histoire; lui et Don Nelson restent à égalité au sommet avec 1335 victoires, en saison régulière.

Ce sera partie remise – tout comme les bobbleheads de la mascotte Coyote, qui devaient être remises aux 10 000 premiers partisans. Ça n’a pas eu lieu, résultat d’un délai de livraison.

«Nous avons de la fierté comme professionnels, a dit VanVleet. Même en ayant tout le respect du monde (pour Popovich), nous ne voulions pas être le club contre qui ça arriverait.

«C’était une motivation de plus. Et avec la foule qui peut devenir très bruyante ici, c’était important d’avoir un bon début de match.»

La présence de VanVleet a donné beaucoup de tonus aux Raptors; il a donné le ton en obtenant six points dans les premières 3:38.

Dans un deuxième quart où les Spurs ont mieux joué que dans le premier, VanVleet a obtenu six points de suite, gardant sa troupe dans le coup.

Il a disputé en moyenne 38,2 minutes par match cette saison, un sommet dans la NBA. Mercredi, il a passé 34 minutes dans l’action.

«Il est un général sur le terrain, a dit Barnes. Il attire l’adversaire et il en fait en sorte qu’on ait plus d’espace pour foncer au panier.»

VanVleet est au troisième rang de la ligue avec 211 réussites de trois points.

À la demie, c’était 61-58 en faveur des Spurs.

Le score est passé à 69-69 et le jeu est resté bien réparti, Barnes donnant un coup de pouce avec des crochets précis et opportuns, via le panneau.

Un tir de trois points d’Achiuwa a permis aux visiteurs de mener 81-75.

Venant de Trent, la même arme a donné l’avance 87-79 à Toronto, qui a conclu le troisième quart en avance 91-84.

Dalano Banton a continué les efforts avec une combinaison vol et dunk, pour un score de 97-86 Raptors.

Le club torontois a gardé le rythme et avec 2:40 à écouler, Achiuwa a ponctué le tout avec un autre tir de longue distance. C’était alors 114-97 en faveur des Raptors.

Thad Young a obtenu sept points et sept rebonds, tandis que Banton y est allé de six points.

OG Anunoby ratait un huitième match consécutif, suite à une fracture de l’annulaire droit.

Malachi Flynn est aussi à l’écart, blessé à l’arrière de la cuisse gauche.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires