Spectacle surprise de Koriass au Centre Jeunesse

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Spectacle surprise de Koriass au Centre Jeunesse
Koriass s'est montré généreux envers les jeunes du Centre jeunesse. (Photo : Photo Cyrille Farré)

Quelques dizaines de jeunes âgés entre 13 et 18 ans du Centre jeunesse du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont eu la surprise de voir débarquer le rappeur Koriass venu leur offrir un concert privé.

Ce concert privé et gratuit avait pour objectif de récompenser ces jeunes qui ont passé à travers une période déstabilisante avec la pandémie de COVID-19 et qui ont fait preuve de résilience.

Le FestiVoix et la Corporation des Événements de Trois-Rivières se sont alliés au CIUSSS pour organiser ce spectacle-surprise, tout en prenant soin de respecter les mesures sanitaires émises par le gouvernement.

«Les jeunes ont vraiment été surpris. Le Centre jeunesse leur avait préparé une petite soirée à l’extérieur, mais quand ils ont vu la scène et Koriass, ça les a surpris. Koriass a été super généreux. Il s’est autant donné devant cette foule de quelques dizaines de jeunes qu’il le fait lors d’un grand spectacle et c’était aussi son seul spectacle de l’été. Il est resté après le spectacle pour signer des autographes, prendre des photos… Il y avait beaucoup d’émotions», raconte Thomas Grégoire, directeur général du FestiVoix de Trois-Rivières.

«Ça colle aussi avec le mandat de notre organisation d’intervenir dans la communauté et les écoles.  On veut que la culture soit accessible à tous», ajoute-t-il.

L’idée a fait son chemin dans les dernières semaines. «Avec les gens du FestiVoix, on voulait mettre sur pied une initiative pour faire oublier le contexte et de faire une soirée magique pour des personnes en situation de vulnérabilité. On a pensé aux jeunes des Centres jeunesse. On a peu parlé des adolescents pendant la pandémie. Le confinement n’a pas été évident pour eux», fait remarquer Steve Dubé, directeur général de la Corporation des Événements de Trois-Rivières.

D’ailleurs, l’ancien éducateur en Centre jeunesse en lui a été touché par la réaction des jeunes.

«Koriass a vraiment connecté avec eux. Les jeunes avaient des étoiles dans les yeux. Je pense qu’ils vont se souvenir de ce 8 juillet toute leur vie!» lance-t-il.

C’était la première fois que le CIUSSS MCQ présentait un spectacle du genre dans le Centre jeunesse.

«Nous ne pouvions espérer meilleure façon de souligner tous les efforts et la capacité d’adaptation qu’ils ont déployés durant la dernière année, et ce, principalement dans le contexte de confinement occasionné par la COVID-19. Ils se sont comportés de façon exemplaire», souligne Mathieu Bédard, directeur adjoint Réadaptation, délinquance et hébergement jeunesse au CIUSSS MCQ.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de