Sept autobus électriques pour la Commission scolaire du Chemin-du-Roy

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Sept autobus électriques pour la Commission scolaire du Chemin-du-Roy
Photo Jonathan Cossette - Hebdo Journal

C’est à quelques heures de l’ouverture des classes que la Commission scolaire du Chemin-du-Roy a annoncé la mise en circulation d’autobus électriques pour la prochaine année scolaire. Pas moins de sept autobus électriques seront en circulation.

Les entreprises de transport détenant huit contrats et plus avec la Commission scolaire Chemin-du-Roy s’étaient engagées, via un projet-pilote, à mettre en circulation au moins un autobus électrique dès 2019, et ce, jusqu’au 30 juin 2022.

«À 48 heures de l’arrivée de nos jeunes, nous sommes très fébriles à l’idée des accueillir, eux qui seront 17 154 cette année, incluant 420 nouveaux élèves», a lancé Luc Galvani, directeur général de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

«Il s’agit d’un autre très beau partenariat afin de se procurer sept autobus entièrement électriques. On est fier d’avoir pu signer un contrat de huit ans pour la toute première fois de notre histoire, puisqu’habituellement, on est limité à des contrats de cinq ans. Les autobus sont plus silencieux et plus confortables et les conducteurs ont décelé une ambiance plus relaxante et plus calme.»

Si le projet, dont les montants financiers n’ont pas été dévoilés, s’avère une réussite, le nombre d’autobus pourra ensuite continuer d’augmenter graduellement

«Le transport des élèves, c’est notre passion et on le fait de façon exemplaire à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy», a ajouté Marc-André Blanchard, propriétaire des Autobus Denpell Inc. «Il était temps de passer au virage électrique. On avait déjà des écoles vertes, alors maintenant, nous avons des autobus électriques.»

«C’est vraiment une belle façon d’amorcer l’année scolaire», a renchéri Claude Lessard, président de Commission scolaire du Chemin-du-Roy. «Voilà un autre projet qui démontre que nos précieuses collaborations en place assurent un meilleur environnement et une meilleure éducation à nos élèves. Ils nous avaient fait une présentation sur l’urgence climatique et nous les avons écoutés.»

Les autobus en question sont dotés d’une autonomie de 150 kilomètres. Étant donné qu’ils sont très silencieux, ils émettent tout de même des signaux sonores, au départ à l’arrivée, par mesure de sécurité. Ils sont facilement reconnaissables par leur pare-chocs bleu et la production desdits autobus est 100% québécoise.

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy totalise 227 autobus et minibus en circulation pour desservir plus de 14 000 élèves. Au total, ce sont 17 000 kilomètres qui sont effectués à chaque jour sur le territoire.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de