Sébastien Proulx ouvre officiellement son bureau de comté

Par Hugo Lemay
Sébastien Proulx ouvre officiellement son bureau de comté
Sébastien Proulx

Depuis son élection en mars dernier, l’adéquiste Sébastien Proulx, député de Trois-Rivières et actuel leader de l’opposition officielle, n’a pas passé énormément de temps dans son bureau de comté. Les choses devraient changer sous peu avec l’arrivée de la fin de la session parlementaire.

«Je serai à Trois-Rivières tout l’été afin de faire de la représentation et je vais plonger dans les dossiers de ma circonscription. De plus, ma résidence permanente va être ici», transmet l’avocat de profession. Ce dernier a établi son quartier général dans l’ancien local d’André Gabias, au coin des rues Royale et des Forges et a conservé le même numéro de téléphone que son prédécesseur, le 819 371-6901. Son équipe de comté est composée de Jean-Claude Ayotte, conseiller politique et responsable des dossiers de la Ville, Stéphane Guay, technicien juridique et responsable des dossiers citoyens ainsi que Nancy Parent, agente de bureau.

Des classeurs vides

Au lendemain de la dernière élection, Sébastien Proulx aurait bien aimé retrouver les dossiers des organismes afin de poursuivre leur cheminement. Malheureusement, il s’est heurté à des classeurs vides et il doit tout reprendre depuis le début. «Les organismes doivent recontacter leur député concernant l’évolution de leur dossier et pour faire le point», manifeste-t-il. Toutefois, le bras droit de Mario Dumont ne veut pas se faire vengeance avec cette histoire, car il parle d’un phénomène généralisé à travers toute la province. «Cette pratique est là depuis de nombreuses années. De plus, les anciens et les nouveaux députés d’un même parti, dans une même circonscription ne se transmettent pas les dossiers» explique-t-il. Le leader de l’opposition officielle a fait savoir que cette problématique figure au rang de ses priorités et que son parti amènera différentes pistes de solutions à l’ouverture de la prochaine session parlementaire.

Les dossiers de Trois-Rivières

Dans un avenir rapproché, Sébastien Proulx s’attaquera à certains dossiers trifluviens, notamment celui du 375e anniversaire de la ville. «Nous ne sommes pas encore en retard pour les Fêtes du 375e, mais nous ne sommes pas en avance non plus», divulgue-t-il. D’après ses propos, ce dernier dossier ne figurait pas sur le bureau de la ministre, pas plus que celui de Trois-Rivières sur St-Laurent.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires