Scène policière 911

Par Hugo Lemay
Scène policière 911
L'Hebdo Journal

Altercation nocturne au centre-ville

Les policiers de Trois-Rivières ont procédé dans la nuit de samedi à dimanche dernier à l’arrestation de deux clients d’un établissement licencié de la rue des Forges après que ceux-ci aient fait du grabuge à l’intérieur. Ce sont les responsables du bar qui ont avisé la Sécurité publique. Les deux individus s’en seraient pris à d’autres clients et une fois à l’extérieur, ils auraient allumé des petits feux. Après avoir été interrogés ils ont été libérés et devront répondre au cours des prochaines semaines à des accusations d’avoir troublé la paix.

Grégory Ledoux, coupable

Grégory ledoux, ce policier de la Sûreté du Québec, impliqué dans un accident de la route en mars 2003 sur l’autoroute 40 dans les limites du secteur Pointe du Lac a été reconnu coupable de 2 des 3 chefs d’accusations qui pesaient contre lui, soit de conduite avec les facultés affaiblies causant des lésions et conduite dangereuse causant des lésions. Il a été acquitté sur le chef de négligence criminelle. Alors qu’il n’était pas en service et en état d’ébriété, il avait heurté avec son véhicule un contrôleur routier qui venait d’intercepter un camionneur, lui causant des blessures qui l’ont laissé handicapé. Les représentations sur sentence auront lieu le 24 novembre.

Accident avec blessés

Deux occupants d’une voiture ont subi des blessures mineures aux petites heures jeudi matin lorsque leur véhicule a heurté un muret de ciment sur l’autoroute 40 Ouest entre les sorties des Chenaux et Centre-ville à Trois-Rivières. ? la Sûreté du Québec, on n’était pas en mesure de nous indiquer ce qui a pu produire l’accident. L’alcool ne serait pas en cause.

40 mois pour Milette

Mario Milette, un résident de Trois-Rivières, a écopé mercredi d’une peine de 40 mois de pénitencier. Il était accusé d’avoir brutalisé et agressé sexuellement une jeune femme le printemps dernier. L’homme et la femme s’étaient connus en juin 2005 mais la relation s’est rapidement détériorée. En janvier dernier, elle a repris avec lui alors qu’il sortait de prison. Milette lui a fait subir plusieurs sévices pendant plusieurs mois et l’a même séquestré. La jeune femme a réussi à fuir en prétextant devoir aller reconduire un de ses enfants à la garderie et a avisé la police.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de