Rassemblements interdits: la police a répondu à 25 appels

Par Rédaction Hebdo Journal
Rassemblements interdits: la police a répondu à 25 appels
(Photo : (Photo Denis Germain))

Pour la période entre le 30 décembre et le 3 janvier, les policiers de Trois-Rivières ont répondu à 30 appels de dénonciation citoyenne.

Au total, 25 d’entre eux concernaient des rassemblements interdits. Parmi ceux-ci, 19 se sont avérés non fondés.

Les policiers ont toutefois émis huit avertissements dans les autres situations. Ainsi, aucun constat d’infraction ou rapport d’infraction général n’a été rédigé par les policiers pour cette période.

Les autres appels reçus étaient en lien avec la sensibilisation de jeunes qui ne portaient pas le masque dans un abri de patinoire, de la vérification d’un lieu de culte pour le respect des mesures sanitaires, du respect de la quarantaine par un couple et pour la vente d’un produit non essentiel par un commerçant.

La Direction de la police de Trois-Rivières se dit satisfaite du bilan des interventions policières en ce qui a trait à la COVID-19 et du respect des consignes par la grande majorité de la population.

La Direction de la police rappelle que les mesures d’interdiction de rassemblement demeurent toujours en vigueur jusqu’à avis contraire, de sorte que les policiers demeureront attentifs au respect de ces mesures.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires