Raphaël Kiopini s’envole pour les États-Unis

Rédaction Hebdo Journal

Raphaël Kiopini s’envole pour les États-Unis
Raphaël Kiopini reprendra du service derrière le volant en septembre prochain dans la bannière du programme américain SCCA PRO RACING. (Photo : courtoisie)

Après avoir complété son programme d’essais en juillet dernier du côté du Canadian Tire Motorsport Park, Raphaël Kiopini reprendra du service derrière le volant en septembre prochain dans la bannière du programme américain SCCA PRO RACING.

Le Trifluvien d’adoption a confirmé sa présence pour trois épreuves qui auront lieu au MID-OHIO SPORT CAR COURSE, du 3 au 5 septembre, grâce au soutien financier des entreprises québécoises XProtect.ca, ainsi que des Planchers de Bois-Franc Wickham. Patrick Carpentier avait été déclaré le vainqueur sur ce tracé le 11 août 2002 en série CART (INDYCAR). Pour le jeune pilote, il s’agira de ses trois premiers départs en Formule 2000 du côté américain.

« Je suis très fier de m’associer à ses entreprises d’ici pour mes débuts en Formule 2000 aux États-Unis. Sans eux, je n’aurais pas cette chance de courir et d’aller au bout de mes rêves. Courir sur un circuit avec autant de prestige risque de m’impressionner. Par contre, je vais y être pour le travail alors je veux performer et non agir en touriste. Je veux gagner les nationaux américains en 2022 afin d’espérer un chemin à plus haut niveau en 2023. »

Ce week-end est d’ailleurs la dernière ronde qualificative pour ceux qui espèrent participer aux nationaux américains de la Formule 2000 en 2021. Cet évènement se déroulera au Indianapolis Motor Speedway à la fin du mois de septembre. Pour le natif de Saint-François-du-Lac, l’objectif sera de faire tourner les têtes en priorisant une certaine constance derrière le volant. Ce périple de plus de 24h sur les routes américaines agira comme un bon test afin de prouver son potentiel à nos voisins du sud.

« Si je peux avoir de bons résultats cet automne, ils auront une grande importance sur ma saison 2022 en vue d’une possible participation aux US MAJOR TOUR (Nationaux Américains). L’important sera de ramener la voiture en un morceau et faire des tours constants lors des trois épreuves. J’ai très hâte de relever ce nouveau circuit. »

En raison de la COVID-19 dans l’État de l’Ohio, aucune séance d’essais libres n’est prévue à l’horaire lors de la programmation du vendredi et une seule séance de qualifications est prévue le samedi matin. Celle-ci déterminera les positions de départ pour les trois premières épreuves du jeune homme en Formule 2000.

À noter qu’à l’âge de 20 ans seulement, Kiopini s’est procuré tout l’équipement nécessaire pour ses débuts aux États-Unis, dont la Formule 2000 #9 qui sera préparée par l’équipe torontoise Vallis Motor Sport pour la saison 2021. Avec un peu plus de 65 000$, le jeune devient donc, avec l’aide de ses présents partenaires, propriétaire, ainsi qu’actionnaire majoritaire de son avenir derrière ses machines pouvant atteindre les 250 km/h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires