Raphaël Kiopini obtient un essai en Formule 1200

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Raphaël Kiopini obtient un essai en Formule 1200
Photo courtoisie

Ayant connu un franc succès en karting du côté américain au courant de la saison 2019, Raphaël Kiopini se retrouve maintenant au volant d’une monoplace.

En effet, le natif de Saint-François-du-Lac fut invité à faire l’essai d’une Formule 1200, soit une monoplace atteignant les 200 km/h. Il pilotera la Formule BRD #2, voiture qui sera préparée par l’équipe Torontoise Vallis Motor Sport. Mentionnons que l’ancien champion de Formule 1, Nikki Lauda, avait ses débuts dans cette classe avant d’entamer son périple vers la Formule 1 (F1) à l’époque.

«Après une excellente saison l’an dernier, je suis vraiment content de pouvoir obtenir ses essais. Ça va me permettre de continuer à apprendre dans le monde du sport automobile», explique le jeune pilote de 19 ans qui a déniché une pole, 12 podiums, six Top-5 et deux Top-10 en karting l’an dernier.

Présentement sans agent, depuis janvier qu’il regardait les options qui lui étaient offertes. Alors qu’il met la main sur ses essais qui se dérouleront ce samedi, du côté du Shannonville Motorsport Park, le Trifluvien d’adoption se dit confiant pour le futur.

«Même si je n’ai présentement pas d’agent, j’ai réussi à établir de bons contacts du côté américain et canadien pour m’aider dans mon cheminement. Je dois une fière chandelle à tous mes partenaires qui me soutiennent depuis le début.»

Ce type de monoplace est divisé sur deux championnats, soit le Canadian Formula 1200 Championship (15 pilotes), du côté canadien, et la Challenge Cup Series (40 pilotes), du côté américain. La jeune pilote canadienne, Megan Gilkes, avait d’ailleurs fait ses débuts dans ces voitures avant d’entamer son périple européen chez les professionnels.

Pour l’instant, rien n’a été confirmé pour une future épreuve avec Kiopini en piste. «J’y vais une étape à la fois. Seulement ces essais sont au calendrier pour le moment. Mon but restera le même, soit allé de plus en plus vite et de manière intelligente.»

Ayant plus de 18 partenaires pour sa saison américaine 2020 en karting, le jeune pilote invité a confirmé que sa monoplace n’affichera aucun partenaire lors de ses essais privés.

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires