Raphaël Kiopini fait sa marque avec trois podiums

Rédaction Hebdo Journal
Raphaël Kiopini fait sa marque avec trois podiums
Photo courtoisie

À l’approche de la saison morte, Raphaël Kiopini reprenait le volant au Canadian Tire Motorsport Park lors du dernier week-end. C’est à bord de la Formule 1200 #45, préparée par l’équipe torontoise Vallis Motor Sport, qu’il a récolté trois podiums.

Kiopini a d’abord réussi le deuxième meilleur temps en séance de qualifications samedi matin.

«Le mérite revient à l’équipe puisque j’avais une voiture qui était très performante. Je n’ai pas eu de difficulté à m’adapter aux nouveaux réglages de la voiture», a-t-il témoigné.

L’athlète de 19 ans a su démontrer son talent, se classant sur la 3e marche du podium à chacune des épreuves du week-end. Le podium était à son objectif. «Nous visions le podium et nous avons réussi. J’étais en constante bataille pour la deuxième position. Pour la troisième course, j’ai décidé de jouer d’intelligence pour conserver mon podium au lieu de risquer les enjeux en fin de course», ajoute le Trifluvien d’adoption.

Maintenant de retour au Québec, le jeune homme se tourne présentement vers les salles d’entraînements alors qu’il pourrait bien être de retour en piste du 1er au 4 octobre prochain pour conclure sa saison en monoplace. «Je suis revenu lundi matin et lundi soir j’étais au gym. Je veux conduire et performer, surtout que j’ai du plaisir à faire ce que je fais présentement.»

Alors que la présente saison n’est même pas terminée, Kiopini se retrouve maintenant en pleine négociation avec des équipes à plus hauts niveaux pour la saison 2021 qui pourrait bien être la clé de son cheminement en monoplace.

«Nous sommes déjà en mode 2021. La saison morte s’annonce très occupée pour moi en vue de la prochaine saison, bien que je garde les yeux rivés sur le prochain week-end de course», conclut-il. (JC)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires