Raphaël John Leblanc signe avec les Cascades

Rédaction Hebdo Journal
Raphaël John Leblanc signe avec les Cascades
Le capitaine de l’équipe Michaël Laprise, accompagné du directeur général Éraklis Tzavellas et du premier choix des Cascades, Raphaël John Leblanc. (Photo : courtoisie)

À la suite d’une transaction avec Thetford Mines, les Cascades Go Sport de Shawinigan détenaient le troisième choix au total lors du dernier repêchage de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ). La formation shawiniganaise a frappé un coup de circuit en sélectionnant le frappeur de puissance originaire de Shawinigan, Raphaël John Leblanc.

Il s’agit d’une première pour les Cascades qui repêchent un joueur dans leur jardin pour une première fois. Au total, quatre joueurs ont été sélectionnés par l’organisation.

«Je suis vraiment content de pouvoir enfin jouer dans ma ville. J’ai grandi dans la cour du Parc Optimiste et j’ai joué une partie de mon baseball mineur ici avant de faire saut au AA. J’ai joué à l’extérieur pendant presque l’entièreté de mon stage junior donc ce sera plus accessible pour ma famille et mes amis de venir me voir jouer. J’ai très hâte!», a confié l’ancienne vedette des Estacades de Trois-Rivières.

En six saisons chez les juniors, Leblanc a conservé une moyenne au bâton de .280, en plus de frapper 30 doubles, 37 circuits et 142 points produits en 192 rencontres.

Leblanc s’est exilé au Texas lors des deux derniers hivers pour s’aligner avec le Panola College. En 50 matchs, le Shawiniganais a enregistré une moyenne au bâton de .287, tout en frappant 3 circuits et 34 points produits.

«Raphaël était dans notre mire depuis quelques années. Nous étions conscients que nous devions nous assurer de nous donner les moyens de le sélectionner en 2020, et c’est dans cette optique que nous avons acquis le troisième choix au total il y a deux ans (transaction ayant envoyé Joey Toupin à Thetford Mines). Il est un produit local, un frappeur de puissance qui fera le bonheur des partisans du parc Optimiste», soutient le directeur général des cascades Éraklis Tzavellas.

En deuxième ronde, les Cascades ont puisé dans la cour des Aigles Junior de Trois-Rivières en choisissant Simon-Pierre Soumis au 11e rang.  «Je suis très content, la famille aussi, surtout mon père! J’ai bien hâte à l’été prochain», mentionne celui qui a cumulé une moyenne offensive de .295 lors de son stage junior (Trois-Rivières et LaSalle).

Puis au 15e échelon, le lanceur Chritophe Dubé a été sélectionné. «Je suis heureux de me retrouver à Shawinigan. Je connais presque tous les gars et ce sera plus près de la maison. J’ai connu une bonne saison cette année et j’arriverai en confiance».  Dubé a cumulé une moyenne de points mérités de 6,09 lors de sa carrière junior.

Le dernier choix des Cascades a été en 3e ronde, le 21e au total. Ils ont choisi Samuel Girard, un lanceur gaucher. Ce dernier a conservé une moyenne de points mérités de 3,06 en carrière chez les juniors.

«On voulait aller chercher le plus de talent local possible afin de consolider le noyau de joueurs déjà en place. En Simon-Pierre Soumis, nous obtenons un excellent et rapide joueur d’avant-champ. Les acquisitions de deux lanceurs de la région, dont un gaucher, sont assurément intéressantes pour notre organisation. Nous ne croyions pas pouvoir obtenir les deux, alors nous avons jugé opportun de transiger pour s’assurer de mettre la main sur les deux», a pour sa part confié le nouveau gérant Jean-Philippe Lemay, qui s’est entretenu avec chacun de ses joueurs depuis sa nomination.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires