Rallycross ARX | Scott Speed trop fort: Week-end à oublier pour Jacques Villeneuve

Rallycross ARX | Scott Speed trop fort: Week-end à oublier pour Jacques Villeneuve

Photo Marie-Eve Alarie - Hebdo Journal

GP3R. Les nombreux spectateurs réunis en sol trifluvien ont eu droit à un bon spectacle dans le cadre de la première édition du Championnat de Rallycross des Amériques. C’est finalement Scott Speed qui a remporté la palme, tandis que l’ancien champion du monde de Formule 1 Jacques Villeneuve a connu un week-end plus difficile.

Scott Speed, qui porte bien son nom, a connu une excellente fin de semaine. Il a complètement dominé la première vague des demi-finales avant de s’imposer en finale.

Dès les premiers instants, Speed s’est hissé premier devant Tanner Foust, ancien pilote de Rallycross FIA,  et devant le très populaire et également ancien pilote de Rallycross FIA, Ken Block. Le Canadien Steve Arpin était alors dernier.

Speed était beaucoup plus rapide que ses deux plus proches poursuivants, en route vers la victoire. Foust et Block ont complété le podium, tandis qu’Arpin terminait dernier.

Jacques Villeneuve faisait partie de la deuxième vague des demi-finales et il n’était pas dans le coup, malheureusement pour lui. Il a pris le dernier rang, pendant que Ken Block survolait la piste en direction de la grande finale. L’ancien pilote de Formule 1 a été contraint à l’abandon au 4e tour. C’est Arpin qui s’était faufilé au 3e rang.

«Je me suis accroché avec le mur alors c’est ce qui a provoqué la crevaison. C’est frustrant, mais j’étais frustré dès le premier tour de toute façon. Je savais que ma course allait dépendre de ce qui se passait devant surtout qu’il fallait que je laisse passer mon coéquipier, et c’est normal car il participe au Championnat», a-t-il laissé tomber.

«J’ai adoré! Rouler, avoir un volant entre les mains et me battre. J’ai toujours aimé la glisse, mais l’auto était difficile à piloter. Je ne sais pas ce qui m’attend, mais on va discuter avec l’équipe. Tout le monde semble content et Subaru aussi, alors nous allons garder la porte ouverte. Le but du week-end était de me rapprocher des coéquipiers de travail et c’est réussi.»

Dans la catégorie ARX2, du Championnat de Rallycross des Amériques, c’est Conner Martell qui est monté sur la plus haute marche du podium devant Christian Brooks et Alex Keyes. Dans une chaude lutte, Martell a ravi la position de tête à Brooks dans le dernier virage de l’avant-dernier tour.

 

Poster un Commentaire

avatar