Pyrrhotite: SNC-Lavallin veut tenter le coup en Cour suprême

Par Rédaction Hebdo Journal
Pyrrhotite: SNC-Lavallin veut tenter le coup en Cour suprême
- (Photo : archives)

La Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP) déplore vigoureusement la «décision cavalière» de SNC-Lavalin de demander en catimini un appel de la décision rendue en Cour d’appel le 6 avril dernier en faveur des victimes de la pyrrhotite.

«En publiant un avis dans les dernières pages d’un quotidien montréalais et en ne prenant pas la peine d’aviser les procureurs au dossier, SNC-Lavalin fait preuve de lâcheté et témoigne une fois de plus son manque d’empathie envers les familles, victimes du pire vice de construction résidentielle de l’histoire canadienne», s’insurge la CAVP par voie de communiqué.

« Quel manque de respect de la part de SNC-Lavalin! Les familles victimes de la pyrrhotite endurent depuis plus de 10 ans le fardeau de cette crise et apprennent maintenant par des médias montréalais qu’ils vont devoir endurer les chicanes entre SNC et les assureurs concernés. Pendant ce temps, nos familles restent prisonnières de ce fléau et c’est inacceptable», se désole Alain Gélinas, président de la CAVP.

Le 12 mai dernier, des lettres avaient d’ailleurs été adressées aux dirigeants de SNC-Lavalin pour leur demander de mettre fin au dossier et celles-ci sont demeurées sans réponse.

La CAVP demande encore une fois à SNC-Lavalin et à son conseil d’administration de respecter les jugements prononcés en faveur des 857 réclamants concernés et de procéder au règlement monétaire de ce litige dans les plus brefs délais.

«Le jugement de la Cour d’appel étant exécutoire, nous allons poursuivre nos démarches pour que les victimes soient dédommagées dans les meilleurs délais», indique l’avocat des victimes, Me Pierre Soucy.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de