Quelques trucs pour éviter le gel des tuyaux en hiver

Quelques trucs pour éviter le gel des tuyaux en hiver

Tous les Québécois le savent : nos longs hivers peuvent parfois connaître des épisodes de froid sibérien. Et ce temps glacial n’est pas de tout repos pour les canalisations de nos maisons.

 

Lorsqu’il fait très froid, l’eau stagnante qui se trouve dans les conduites se gonfle, car la glace prend plus d’espace que l’eau. Et cette glace, en plus de bloquer la circulation d’eau courante dans les canalisations, risque de fissurer votre tuyauterie ou, pire encore, de causer une inondation.

Il existe toutefois des solutions afin de bien préparer sa résidence pour la saison hivernale. Mais si le froid polaire a gelé vos canalisations, quelques trucs s’offrent à vous avant de contacter un plombier professionnel pour dégeler les tuyaux de votre maison.

Se préparer pour l’hiver

Afin d’éviter le gel des tuyaux en hiver, il faut les réchauffer. Vouloir économiser sur sa facture de chauffage en coupant la chaleur peut engendrer de sérieuses conséquences.

Même les pièces inoccupées ou peu utilisées, comme le garage, le vide sanitaire et la cave, devraient être chauffées en hiver. Il est important de privilégier le mode « hors gel » de ses appareils de chauffage, plutôt que de couper carrément le chauffage.

L’isolation des tuyaux peut être améliorée grâce à des gaines de mousse, de la laine de verre ou bien du polystyrène installés autour des conduites.

L’installation de câbles chauffants autour des tuyaux peut être une excellente solution pour éviter le gel des tuyauteries. Les câbles chauffants peuvent être posés soi-même ou vous pouvez faire appel à un plombier certifié afin de vous assurer d’obtenir une installation efficace et sécuritaire.

Lors de froid polaire, laisser les portes des armoires de la salle de bain et de la cuisine aide à réchauffer les canalisations grâce à l’air ambiant.

Tout est gelé! Quoi faire?

Vous ouvrez le robinet et rien ne se passe. Ça y est, les tuyaux sont probablement gelés. Quelques solutions sont possibles afin réchauffer les canalisations et permettre à l’eau courante d’y circuler à nouveau.

L’utilisation locale d’un séchoir à cheveux ou un d’un radiateur électrique s’avère souvent utile pour dégeler certains segments gelés de la tuyauterie. Il suffit d’ouvrir le robinet et de placer la source de chaleur près des tuyaux gelés pour y permettre à nouveau la circulation d’eau.

Laisser un mince filet d’eau couler en tout temps de vos robinets permet également d’éviter que de la glace se forme dans les tuyaux.

Si ces quelques trucs offrent d’intéressantes solutions pour protéger vos tuyaux, et donc votre maison, contre les dangers associés au gel en hiver, rien ne vaut l’expertise d’un plombier qualifié.

Un plombier peut évidemment effectuer des travaux d’urgence si le gel s’est attaqué à vos conduites, mais il peut également éviter que de telles situations se produisent.

 

Un expert pourra inspecter vos canalisations pour s’assurer de leur étanchéité et de leur efficacité afin de combattre nos hivers québécois rigoureux.

 

Poster un Commentaire

avatar