La garde des enfants en cas de divorce

La garde des enfants en cas de divorce

Un divorce n’affecte pas seulement le couple qui en fait la demande. Lorsque deux personnes qui divorcent sont également parents d’un ou plusieurs enfants, la séparation légale peut avoir de lourdes conséquences si elle n’est pas faite correctement.

Grâce à un avocat spécialisé en droit familial, ou un médiateur familial accrédité, les deux parties peuvent déterminer la meilleure solution pour les enfants, car ce sont eux la priorité lors d’un divorce.

Les éléments pour établir la garde des enfants

Il existe de nombreux critères pour déterminer quel parent, et dans quelle mesure, aura la garde du ou des enfants du couple.

Si un médiateur peut aider les parties à s’entendre en ce qui a trait à la garde des enfants, il se peut aussi qu’un juge doive trancher lorsque les parties ne s’entendent pas. Selon l’âge des enfants, leur santé physique et mentale, leurs besoins, tant physiques, affectifs que moraux, un juge peut accorder la garde des enfants à l’un ou l’autre des parents, ou encore aux deux parents.

La disponibilité de chacune des parties peut également jouer en faveur d’un des parents, tout comme leurs habitudes de vie.

La relation de l’enfant avec chacun de ses parents peut aussi s’avérer déterminante dans certains cas.

Puis, comme la priorité est le bonheur, la sécurité et l’intérêt des enfants, ceux-ci doivent être écoutés lors d’une procédure de divorce. L’enfant peut souhaiter être avec l’un ou l’autre de ses parents, ou encore continuer à vivre avec ses deux parents également.

Il est donc nécessaire de prendre en considérations les demandes de l’enfant lors la définition de la garde des enfants par un couple en instance de divorce.

Les types de garde possible

Comme toutes les familles sont différentes, il existe de multiples possibilités de gardes des enfants. Les parents peuvent obtenir la garde partagée des enfants. En priorisant les enfants dans leurs décisions, les juges peuvent établir différentes variations de ce type de garde.

Généralement, chacun des parents assumera entre 40 % et 60 % de la garde des enfants.

Selon l’école des enfants, leurs activités, le lieu de résidence des parents, ceux-ci peuvent convenir de plusieurs modèles de garde partagée.

Si certains parents choisissent d’avoir leurs enfants chacun une semaine, il n’y a pas de norme. D’autres parents préfèrent opter pour le 2-2-3 ou le 5-2-2-5 pour favoriser l’accès aux enfants à chacun de ses parents.

Puis, si l’enfant est avec un de ses parents durant plus de 60 % d’une année, ce parent a donc la garde exclusive de cet enfant.  Cette garde exclusive peut être assortie ou non de droits d’accès à l’enfant.

Il est primordial que les modalités de la garde d’un enfant soient claires pour éviter des conflits entre les parents après un divorce.

Un avocat ou un médiateur pourra vous aider à déterminer si une pension alimentaire est nécessaire et comment se départageront vos biens.

En cas de divorce, il est essentiel de consulter un avocat spécialisé en droit familial protéger vos droits, mais aussi ceux de vos enfants.

Poster un Commentaire

avatar