Programme PAIR : un appel de plus durant la pandémie

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Programme PAIR : un appel de plus durant la pandémie
(Photo : Deposit)

Suite aux diverses mesures préventives édictées par les paliers de gouvernements, dont les mesures d’isolement arrivent au premier plan, la Direction de la police de Trois-Rivières rappelle que le programme PAIR peut aider à briser l’isolement et à accroître le sentiment de sécurité des aînés de plus de 70 ans vivant seuls.

Les personnes inscrites au programme PAIR reçoivent un appel automatisé par jour, à la même heure, pour valider qu’elles vont bien. Le système demande à l’abonné de confirmer que tout va bien en appuyant sur une touche du téléphone. Si l’abonné ne répond pas, le système rappellera à deux autres reprises. S’il n’y a aucune réponse après trois appels, on contacte rapidement la personne ressource ou la police peut se rendre sur les lieux si personne n’est joignable.

Depuis son lancement en 1990, le programme a permis de secourir des centaines de personnes.

«En ce moment, 340 personnes bénéficient du programme. On a eu peu de nouvelles demandes depuis le début des mesures de confinement. Peut-être que les enfants sont plus disponibles pour appeler leurs parents. Le programme est intéressant pour assurer la sécurité des personnes. Et puis, pour la personne qui reçoit l’appel, ça dit que quelqu’un pense à toi et que si quelque chose t’arrive, quelqu’un va intervenir la journée même», souligne Carole Arbelot, agente aux relations communautaires et responsable du Programme PAIR à la Direction de la police de Trois-Rivières.

Le programme bonifié en temps de crise

Plus d’une cinquantaine d’employés de la Ville de Trois-Rivières prêtent main-forte dans divers organismes communautaires de Trois-Rivières depuis quelques jours. Quelques-uns d’entre eux seront mis à contribution pour ajouter une voix humaine pour les personnes inscrites au programme PAIR.

Présentement, les personnes inscrites au programme reçoivent un appel enregistré tous les jours  pour s’assurer qu’ils vont bien. Le temps de la pandémie, un deuxième appel sera ajouté, cette fois-ci avec un interlocuteur au bout du fil.

«Ce deuxième appel permettra d’entamer des conversations et de prendre des nouvelles de leur état de santé. Souvent, les personnes inscrites au programme PAIR sont dans un contexte plus fragile. C’est toujours la même personne qui fera cet appel pour créer un lien d’attachement. Le personnel municipal qui contribue à cette initiative est sensibilisé à mettre la personne en contact avec différentes ressources ou services en cas de besoin», explique Guillaume Cholette-Janson, agent de communication à la Ville de Trois-Rivières.

Pour s’inscrire ou inscrire un proche au Programme PAIR : 819 370-6700 poste 3232

À qui s’adresse le programme PAIR?

Aux personnes:

  • Seules;
  • En perte d’autonomie;
  • En convalescence;
  • Avec un handicap majeur;
  • Habitant avec une personne handicapée;
  • Qui s’inquiètent de leurs parents, mais qui n’ont pas le temps de les appeler chaque jour.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de