Proche aidant dans un nouveau pays : La réalité de Luis

Un texte écrit par l’équipe du Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA)
Proche aidant dans un nouveau pays : La réalité de Luis

Cela fait six mois que Luis a immigré au Québec comme travailleur temporaire avec sa femme et ses deux enfants. Il travaille comme mécanicien dans un garage pour subvenir à ses besoins et suit des cours de francisation pour tenter de diminuer la barrière de la langue. Luis et sa famille sont dans les démarches administratives pour accéder à la résidence permanente.

Il y a deux semaines, sa femme a fait une chute dans les escaliers menant à leur appartement. Il a donc amené sa femme aux urgences afin qu’elle se fasse soigner. Après la consultation, le médecin a déclaré qu’il fallait que sa femme se fasse remplacer le genou. Le médecin leur a annoncé que la convalescence nécessitera que sa femme soit en repos complet à la maison, qu’elle aille quotidiennement à l’hôpital pour le changement de pansements par la suite et qu’elle aura de la physiothérapie deux fois par semaine.

Luis veut accompagner sa femme dans ses traitements et la soutenir dans la démarche. Cela est très important dans la culture de Luis que la famille se soutienne dans de telles situations. Cependant, Luis et sa femme éprouvent encore des difficultés avec leur français et ne comprennent pas les différents papiers qu’on leur a remis et toutes les étapes à suivre.

Lorsque Luis a appelé son patron pour lui expliquer la situation, il lui a nommé qu’il ne savait pas trop par quelle étape commencer, son patron lui a parlé du Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA). Il lui a dit que cet organisme pourrait l’aider à s’orienter dans le système de santé et l’accompagner dans les démarches administratives liées à son immigration. Luis a donc cherché sur Internet le numéro de téléphone du SANA et a pris rendez-vous avec une intervenante spécialisée en accueil et en intégration des nouveaux arrivants. Luis est content, car son travail avec l’intervenante lui a permis de partager sa charge et de se sentir soutenu. Les intervenants du SANA l’aident pour l’école de ses enfants, ainsi que la liaison avec le système de santé pour toute sa famille. Enfin, Luis est sur la bonne voie pour que sa femme puisse reprendre sa santé comme avant.

Tél. : 819 375-2196

Site web: www.sana3r.ca

Courriel: info@sana3r.ca

Facebook : https://www.facebook.com/sanatroisrivieres

 

Prochaine chronique :

Un texte écrit par l’Association des personnes aphasiques de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

 

Toutes les chroniques sont disponibles sur Facebook : https://www.facebook.com/assocdescardiaques/

Chronique financée par :

l’Appui Mauricie, Les proches aidants et INFO-AIDANT 1 855 852-7784 / www.lappui.org

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires