Primeur: Trois-Rivières aura son centre d’appels Desjardins

Par superadmin
Primeur: Trois-Rivières aura son centre d’appels Desjardins
-

Une bonne nouvelle pour la Mauricie n’était pas de refus après l’annonce de la fermeture devancée de l’usine Rio Tinto Alcan le 7 août dernier. Voilà que la Fédération des Caisses Desjardins confirme que la ville de Trois-Rivières aura bientôt le seul et l’unique centre d’appels du territoire mauricien dès l’été prochain.

La décision venait à peine d’être officialisée dans le cadre d’un conseil d’administration téléphonique que déjà, Carole Chevalier, présidente du conseil régional de la Mauricie et présidente du conseil d’administration de la Caisse de Estacades, ne dissimulait pas sa joie. «C’est une très bonne nouvelle et un beau cadeau pour Trois-Rivières et la Mauricie!», a-t-elle indiqué à L’Hebdo.

Cette annonce permettra en effet de favoriser une rétention d’emploi et la création de nouveaux postes pour la région. Mme Chevalier a mentionné que ce centre d’appel fournira entre 150 et 300 emplois au fur et à mesure de son implantation et que son emplacement reste encore à déterminer.

«Nous serons fixés davantage sur l’endroit choisi vers le mois d’août ou septembre, par la suite de quoi nous procéderons à une annonce publique», a-t-elle ajouté.

Ce centre d’appels fait partie d’une période de transformation au sein de la fédération des Caisses Desjardins qui compte déjà un centre du même type dans la métropole. Elle prévoit ensuite déployer à l’échelle de la province et de l’Ontario ce nouveau processus régional.

Si la date d’implantation à retenir est fixée en juin 2014, Mme Chevalier indique que diverses démarches doivent cependant suivre leur cours d’ici là, notamment pour permettre la mise sur pied des différentes installations et de l’équipement informatique nécessaire au centre d’appels.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de