Préserver la mémoire de l’église Sainte-Marguerite

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Préserver la mémoire de l’église Sainte-Marguerite
L'église Sainte-Marguerite, sur la rue Brébeuf, fera place à des logements sociaux. (Photo : Audrey Leblanc)

Le conseiller municipal du district de La-Vérendrye, Dany Carpentier, souhaite saisir l’occasion de la vente de l’église Sainte-Marguerite-de-Cortone à des promoteurs privés pour mobiliser les citoyens du secteur afin de préserver la mémoire de ce lieu patrimonial et important dans l’histoire du quartier Sainte-Marguerite.

«Ce quartier a une histoire incroyable qui n’a pas été suffisamment mise en lumière et il se trouve que l’église est au cœur de cette histoire. L’idée est donc de raconter et d’actualiser cet héritage pour le faire vivre dans les mémoires», explique Dany Carpentier.

La forme que prendra cette commémoration de l’église n’est pas encore établie. Cela pourrait prendre la forme d’un livre, d’un documentaire ou d’un parcours historique raconté par des citoyens qui ont vécu l’âge d’or de l’église, illustre M. Carpentier.

Ce coup de sonde qu’il lance aujourd’hui vise à rassembler les personnes qui seraient motivées à plonger dans ce genre de projet et à réfléchir ensemble à une ou des initiatives pour honorer la mémoire de l’église Sainte-Marguerite.

«À titre de conseiller municipal, je crains fort que peu d’initiatives à court terme soient mises en place pour honorer l’histoire de ces églises et de ces bâtisseurs, souligne-t-il. Il y a là une rare occasion de démontrer la résilience des communautés et le soutien de la ville pour des projets porteurs de sens pour notre appartenance à nos quartiers et notre engagement à bâtir un lien fort entre les citoyens. On ira aussi vers les organismes du milieu.»

«Je connais beaucoup de gens qui ont vécu l’âge d’or du quartier Sainte-Marguerite. Je pense qu’ils seront intéressés de raconter et de discuter de l’histoire de l’église», ajoute-t-il.

 

Inquiétude

Le conseiller municipal sent que les gens du quartier ont été surpris d’apprendre la vente de l’église Sainte-Marguerite dans les dernières semaines. Une certaine inquiétude a aussi émergé.

Il faut dire que plusieurs citoyens ont encore en mémoire la saga de l’église Saint-Philippe, de 2007 à 2015, alors que l’église était dans un état de décrépitude au moment de sa démolition.

«Je pense que les gens du quartier ont été surpris et inquiets par la nouvelle de la vente. C’est une partie de leur histoire sur laquelle ils n’ont pas le contrôle, note Dany Carpentier. Ça se passe sous leurs yeux et ils sont impuissants là-dedans. Pour l’église Saint-Philippe, il y a une démarche citoyenne qui n’a pas été faite. On a perdu l’occasion de mettre en valeur l’identité du quartier. On a du rattrapage à faire. Cette fois-ci, on va essayer de saisir l’occasion avant qu’il soit trop tard.»

Les personnes qui souhaitent participer à une initiative citoyenne visant à honorer la mémoire de l’église Sainte-Marguerite peuvent contacter directement le conseiller municipal au 819 383-9619 ou dcarpentier@v3r.net.

Rappelons que l’église Sainte-Marguerite-de-Cortone a été vendue à un promoteur privé qui y compte y construire des logements sociaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires