Près de 315 000$ pour restaurer le patrimoine religieux de la Mauricie

Près de 315 000$ pour restaurer le patrimoine religieux de la Mauricie
(Photo : archives - L'Hebdo Journal)

Le gouvernement du Québec verse 314 927$ pour la restauration d’immeubles patrimoniaux à caractère religieux de la Mauricie.

À Trois-Rivières, le Monastère des Ursulines reçoit 107 076$ pour effectuer des travaux de restauration des portes, des fenêtres et du perron. Une somme de 57 050$ permettra de procéder à la restauration du portique du sous-sol de la Cathédrale de L’Assomption, tandis que 56 306$ seront utilisés pour restaurer le perron avant de l’Évêché de Trois-Rivières.

De son côté, l’église Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain obtient 12 000$ pour la réfection du système électrique, alors que l’église de Sainte-Thècle disposera de 52 150$ pour effectuer la restauration des fenêtres, des portes et de la maçonnerie.

Enfin, à Shawinigan, une enveloppe de 30 345$ est réservée à l’église Notre-Dame-de-la-Présentation pour le drainage du sous-sol et la restauration des finis intérieurs.

« Grâce à ces montants, les institutions pourront réaliser des travaux de restauration qui contribueront à préserver la richesse historique, sociale et culturelle de notre communauté », souligne Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité, ministre responsable de la région de la Mauricie et député de Trois-Rivières.

« Les sommes investies par le gouvernement du Québec pour la sauvegarde du patrimoine religieux génèrent des retombées économiques importantes dans l’économie québécoise. La réalisation des travaux engendre une forte mobilisation des communautés locales et elle contribue significativement au maintien d’un savoir-faire et d’une expertise professionnelle spécialisée dans le domaine du patrimoine », renchérit Josée Grandmont, présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec

Cette somme fait partie de l’enveloppe totale de 15 M$ du Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux, annoncée récemment par la ministre de la Culture et des Communications pour l’année 2021-2022.  (M.E.B.A.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires