Pour une société plus humaine

Par superadmin
Pour une société plus humaine
Sur la photo à l’arrière : M. Jean Branchaud

La Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, sous le thème Y croire et grandir ensemble!, qui se tiendra du 11 au 17 mars prochains est le moment privilégié pour sensibiliser le grand public, les décideurs et les principaux agents de changements de notre communauté afin de faire avancer la cause des personnes ayant une déficience intellectuelle et de leur famille. À l’occasion de cette semaine, plusieurs activités sont mises en place par les différents comités locaux de promotion et de sensibilisation en déficience intellectuelle (CQDI) de La Tuque, Maskinongé, Shawinigan et Trois-Rivières.

Selon la Fondation québécoise de la déficience intellectuelle, près de 228 800 Québécois et Québécoises de tous âges, soit 3% de la population, présentent une certaine déficience intellectuelle. Quel que soit leur âge, les personnes ayant une déficience intellectuelle vivent l’exclusion et la discrimination. «Beaucoup d’adultes, en plus d’être confrontés à l’isolement social, ont encore trop peu accès au marché du travail, reçoivent des revenus inférieurs au seuil de la pauvreté ou se retrouvent pris en institution alors que des services appropriés pourraient leur permettre de s’intégrer à la communauté et de bénéficier d’un statut de citoyen à part entière. De plus, les enfants et les jeunes se retrouvent exclus des services de garde ordinaires, de la classe régulière et des loisirs intégrés, ce qui diminue d’autant leurs possibilités de prendre la place qui leur revient dans la collectivité.», explique M. Jean Branchaud, coordonnateur de la Fondation Le Parrainage.

Afin de sensibiliser et d’informer la population et les décideurs aux réalités des personnes vivant avec une déficience intellectuelle, le Comité régional de promotion et de sensibilisation en déficience intellectuelle – région Mauricie (CRPSDI) a organisé une série d’activités pendant la Semaine de la Déficience intellectuelle qui se tiendra du 11 au 17 mars prochain. Pour la région du grand Trois-Rivières, une rencontre avec l’auteure et enseignante Patricia Power aura lieu mercredi le 14 mars prochain, à 17h à la Librairie Clément Morin. L’auteure a récemment lancé son premier livre de sensibilisation sur différentes problématiques dont la déficience intellectuelle, les troubles de comportement et l’épilepsie et dont les textes ont été composés par de enfants vivant avec ces problématiques. Une pièce de théâtre et une partie d’improvisation, préparées par des personnes vivant avec une déficience intellectuelle seront aussi présentées au public vendredi le 16 mars prochain au 1322 rue Ste-Julie, à 18h. «Cette activité constitue un défi de taille pour ces personnes, qui mérite d’être souligné.», mentionne Steve Jenelle, vice-président du CRPSDI. En plus des activités qui auront lieu partout en Mauricie, le comité régional de promotion et de sensibilisation en déficience intellectuelle (CRPSDI) distribuera plus de 100 000 napperons de promotions dans les différents restaurants de la région. Des capsules de promotion seront aussi diffusées dans les médias écrits et électroniques.

Caroline Boucher, la présidente du CRPSDI sollicite la participation de la population : «Les objectifs que nous défendons seront atteints par une meilleure conscientisation du public. En adhérant aux principes de la participation sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle, ces personnes pourront bénéficier d’une meilleure qualité de vie et d’une intégration sociale et communautaire complète».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de