Pour l’amour des animaux

Par Rédaction Hebdo Journal
Pour l’amour des animaux
Nous retrouvons Marie-Laurence Rancourt, propriétaire de l’entreprise WeSavePets, ainsi que Maély Richard, bénévole pour Chiots Nordiques et technicienne en santé animale à l'Hôpital Vétérinaire Val-Mauricie, partenaire de l'organisme, accompagnée de son chien Grizzly, sauvé par Chiots Nordiques. (Photo : L'Hebdo)

ANIMAUX. Entreprise qui a vu le jour en janvier 2020 dans un atelier familial à Trois-Rivières, WSP (WeSavePets) a une double mission. D’abord, c’est une boutique en ligne qui propose des produits fabriqués à la main pour les animaux de compagnie ainsi que pour les gens.

Sa jeune propriétaire, Marie-Laurence Rancourt, a le bien-être des animaux à cœur. Étudiante à l’université en communication et entrepreneure dans l’âme, sa passion des animaux l’a poussée à se lancer en affaires en janvier dernier, avec ses parents. Ses connaissances en communication, graphisme et autre, lui sont d’ailleurs d’une grande utilité pour mener à bien son projet.

«C’est une boutique entièrement en ligne. On fait toutes sortes de produits pour les animaux, mais aussi pour les humains, casquettes, foulards, etc.»

WSP veut aussi faire sa part pour sauver les animaux dans les refuges. C’est pour cette raison que l’entreprise verse 10% de ses profits à divers refuges pour animaux de la région. Quelques mois à peine depuis l’ouverture de la boutique, un premier don a été effectué le 9 juin dernier. Un montant de 370$ a été remis à l’organisme Chiots Nordiques.

«Chiots Nordiques, c’est un organisme où tout est fait de façon entièrement bénévole, explique Marie-Laurence Rancourt. Ils ont besoin des dons à 100% pour pouvoir prendre soin des animaux, les guérir, les nourrir.»

L’organisme Chiots Nordiques œuvre auprès des communautés autochtones, dont la surpopulation canine entraîne chaque année des problèmes de chiens errants. Formé d’une équipe 100% bénévole, l’organisme fournit un appui professionnel pour examiner, stériliser et vermifuger les animaux ayant besoin de soins.

L’entreprise trifluvienne WeSavePets a l’intention d’effectuer d’autres dons pour appuyer différents organismes dédiés aux animaux. «On prévoir faire des dons deux fois par année pour pouvoir donner des montants assez significatifs», ajoute Marie-Laurence Rancourt. (S.L.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires