Pointe-du-Lac: Un premier référendum en plus de 25 ans, sinon plus

Pointe-du-Lac: Un premier référendum en plus de 25 ans, sinon plus

Crédit photo : Photo Archives

POINTE-DU-LAC. Un premier référendum – du jamais vu mentionnaient selon certains membres de la Ville, du moins depuis 1994 – aura lieu à Pointe-du-Lac le 2 décembre prochain. Il concernera les prochaines phases du développement immobilier Domaine Baie-Jolie

Si on retourne en 2016, jour pour jour, Georges Mouradian lançait la Phase 6 du développement immobilier Domaine Baie-Jolie. «C’est une belle aventure qui continue pour moi, confiait-il. On vient de lancer les phases 6-7-8-9-10-11-12. C’est un produit qui vise les gens de Trois-Rivières, mais également les gens d’ailleurs, de Québec, Montréal et Gatineau. On vient répondre à la demande des gens!»

Au début de l’été, une pétition de la part des habitants du secteur demandait la cessation dudit projet. Nicole Morin, qui les représentait, avait réclamé un avis de motion qui devait faire cesser la continuité du projet. Avis de motion qu’avait ensuite déposée François Bélisle, conseiller municipal dans le secteur Pointe-du-Lac, stipulant de restreindre la zone à des constructions résidentielles unifamilial ou bifamilial.

«C’est un référendum demandé par M. Mouradian et plus de 40 signatures, alors qu’habituellement, les citoyens font une telle demande. Ici, c’est le promoteur qui conteste notre règlement 112», a confié M. Bélisle. «Les locataires de M. Mouradian, qui étaient là avant le 18 septembre, tout comme les propriétaires du secteur qui étaient là avant le 18 septembre également, auront le droit de voter.»

«J’ai fait signer 21 propriétaires contre les édifices 4, 5 et 6. Il a ensuite eu la chance de construire les 4e et 5e. Il en aura 5 sur 6, alors c’est assez!», a pour sa part lancé Mme Morin lors de la période de questions.

Le référendum se tiendra le 2 décembre entre 8h et 20h.

Rappelons qu’en 2007, dans le but d’acquérir des terrains au bord du Fleuve, monsieur Mouradian a procédé à l’achat de l’ancienne Auberge Baie-Jolie, notamment. En 2008 et 2009 ont eu lieu les phases 2, 3 et 4, toujours sur la rue Notre-Dame Ouest.

En 2011-2012, ce fut au tour de la Phase 5.

 

Poster un Commentaire

avatar