Pointe-du-Lac: non à une tour de télécommunication

Pointe-du-Lac: non à une tour de télécommunication

TROIS-RIVIÈRES. Des tours de télécommunication de Vidéotron et de Rogers seront implantées dans divers endroits de la ville. Toutefois, la Ville s’est prononcée en défaveur de l’érection d’une tour de télécommunication sur la rue Notre-Dame Ouest, dans le secteur de Pointe-du-Lac.

C’est que cette tour, la plus haute, se retrouverait à proximité de plusieurs maisons.

Une consultation avec les représentants de Rogers, qui désirent cette tour, un fonctionnaire de la Direction de l’aménagement de Trois-Rivières, des conseillers municipaux et les citoyens concernés a eu lieu plus tôt cette semaine.

La quinzaine de citoyens présents a fait savoir que pour eux, c’est une fin de non-recevoir, considérant que la tour aurait été sur une terre agricole, derrière une maison. D’ailleurs, les gens de Rogers sont repartis avec d’autres propositions qu’ils évalueront.

«Rogers justifie l’implantation de cette tour de télécommunication et des autres par la plus grande demande pour la téléphonie cellulaire. Seulement 30% des gens ont encore une ligne dure de téléphone», indique Robert Dussault, directeur de l’aménagement et du développement urbain à la Ville de Trois-Rivières.

Malgré ce vote contre l’implantation de la tour d’une hauteur de 250 pieds, la loi permettrait à Rogers de l’ériger quand même. «Je pense cependant qu’ils seront sensibles au vote de ce soir», soutient M. Dussault.

Une résidente du secteur, Suzanne Sidwell, a pris la parole lors de la séance publique pour déplorer le fait que le zonage de ce secteur permette l’implantation des tours de télécommunication. Elle a aussi critiqué le fait que le fonctionnaire attitré au dossier ne soit pas venu voir le lieu prévu pour cette tour.

«Depuis les nombreux développements domiciliaires, il ne reste que 15% de territoire agroforestier à Pointe-du-Lac», a-t-elle souligné.

Quatre autres projets d’implantation de tours de télécommunication par Rogers et Vidéotron ont été entérinés mardi soir. Ces tours seront situées sur le boulevard Thibeau (secteur St-Louis-de-France – deux tours), sur le chemin Sainte-Marguerite à Pointe-du-Lac et au Club de golf Ki-8-Eb.

 

Poster un Commentaire

avatar