Plus qu’une simple éolienne

Par superadmin
Plus qu’une simple éolienne
Depuis sa mise en fonction en 2000

L’éolienne du campus universitaire de l’UQTR existe depuis 1999. Cet outil est utilisé à des fins de recherche afin de démontrer qu’il est possible de subvenir à ses besoins en énergie en utilisant une source d’énergie renouvelable intermittente.

L’éolienne ne fonctionne pas constamment et fournit en moyenne près de 1,5 kilowatt d’électricité. Cela représente l’énergie nécessaire pour alimenter une maison unifamiliale.«Les premiers tests avec l’éolienne visaient à ce que cette maison ne soit jamais en manque d’énergie», affirme Kodjo Agbossou, directeur du département de génie électrique et de génie informatique l’Institut de Recherche sur l’Hydrogène (IRH). «Au début, il fallait trouver une façon de stocker l’excédent d’énergie sous forme d’hydrogène», ajoute le directeur. Les chercheurs de l’IRH utilisent l’hydrogène comme vecteur d’énergie. Le gaz peut emmagasiner l’énergie et être compressé, ce qui nécessite beaucoup moins d’espace qu’un système de batteries conventionnelles.

Les chercheurs effectuent maintenant des expérimentations afin de trouver une façon de couper automatiquement le courant d’une éolienne reliée à un réseau électrique. Lorsque viendra le temps d’en faire l’entretien, le courant n’aura pas se faire couper manuellement. Le tout se fera de façon automatique, comme une génératrice qui démarre lors d’une panne électrique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de