Plus de 67 000 $ investis pour les motoneigistes

Plus de 67 000 $ investis pour les motoneigistes

Le député Pierre Michel Auger, le maire de Saint-Stanislas, Sylvain Déry, et Normand Drolet, président du club de motoneige du comté de Champlain.

Crédit photo : Hebdo Journal - Audrey Leblanc

MOTONEIGE. Le club de motoneige du comté de Champlain a reçu un montant de 67 111 $ pour l’entretien de ses sentiers s’étalant de Trois-Rivières à Saint-Séverin en passant par Notre-Dame-du-Mont-Carmel.  

L’argent qui a été remis par le gouvernement du Québec permettra de couvrir une bonne partie des dépenses de l’organisme. «Ça peut coûter jusqu’à 50 000 $ de diésel par saison pour faire fonctionner la machinerie. Ça dépend de la quantité de neige chaque année. On a trois surfaceuses pour faire les sentiers», indique Normand Drolet, président du club de motoneige.

Les 243 kilomètres de sentiers sont entretenus par quelque 35 bénévoles. C’est grâce à eux que les 900 membres du club peuvent pratiquer leur sport hivernal. «On est reconnu pour la qualité de nos sentiers et la qualité de notre signalisation, mentionne fièrement M. Drolet. Notre club a même connu une augmentation de 75 membres comparativement à l’an dernier. Ce sont principalement des gens de la région.»

Un nouveau sentier a même été aménagé à Trois-Rivières dans le secteur Saint-Louis-de-France. La somme octroyée par le gouvernement provincial provient du Programme d’aide financière aux clubs de motoneigistes du Québec. Ce programme est doté d’un budget de plus de 6,5 millions de dollars pour 2017-2018. L’argent versé vise l’entretien et une signalisation adéquate des sentiers.

Le saviez-vous?

Au Québec, l’industrie de la motoneige représente des retombées économiques de l’ordre de 3 milliards de dollars annuellement.